Lettre à toi pour ton premier poste en psychiatrie

vendredi 12 janvier 2018, par Michel Pinardon

Michel Pinardon, infirmier récemment retraité des services hospitaliers en psychiatrie, continue d’exercer en tant que psychothérapeute. Il souhaite aujourd’hui partager son savoir avec les débutants infirmiers en psychiatrie et la communauté soignante. Nous le remercions pour cette tranche de vie qui aidera les étudiants paramédicaux à se positionner lorsqu’ils prendront leur premier poste.

C’est ton premier poste en psychiatrie. Sois le bienvenu car tu es particulièrement précieux. En effet, en médecine ou en chirurgie, outre la qualité personnelle des membres de l’équipe soignante, un élément capital est le plateau technique et en premier lieu le laboratoire d’analyse ainsi que la radiologie, l’IRM, etc. Sans eux, il est très difficile de diagnostiquer avec certitude de quoi souffre le patient. Sans eux, un temps important de mise en œuvre thérapeutique est gaspillé. Alors voilà pourquoi tu es très précieux : en psychiatrie, tu fais partie des moyens d’analyse et d’investigation. Rassure-toi, tu n’es pas seul. Chacun de tes collègues et l’équipe en son entier composent aussi ce laboratoire psychique particulier.

Comme en médecine ou en chirurgie, un patient hospitalisé en psychiatrie souffre. Il souffre même beaucoup. C’est pour cela qu’il est là. C’est une évidence, mais il est bon de s’en souvenir surtout quand les circonstances la font oublier.
Lire la suite dans www.infirmiers.com...

Michel Pinardon
ex-infirmier des services hospitaliers en psychiatrie
Psychothérapeute


Partager cet article