Une étude sur l’impact de la sclérose en plaques dans la sphère professionnelle

lundi 15 janvier 2018, par Laboratoire Roche

Une étude portant sur 800 personnes met en lumière l’impact de la sclérose en plaques (SEP) dans la sphère professionnelle. En France, la maladie touche environ dix nouvelles personnes par jour, avec un diagnostic posé en moyenne à 30 ans.

Quelles sont les difficultés rencontrées par les personnes atteintes de sclérose en plaques –et de leurs aidants- dans leur vie professionnelle ? Comment permettre une meilleure inclusion des personnes atteintes de handicap dans la sphère professionnelle ? Roche, acteur engagé dans la sclérose en plaques, a initié une étude sur la thématique du travail avec Harris Interactive.

La sclérose en plaques, un frein à l’embauche et à l’évolution de carrière

Un frein à l’embauche : 87% des personnes atteintes de sclérose en plaques interrogées considèrent que la maladie est un frein pour trouver un travail. Un employeur sur deux estime que le frein le plus important à l’embauche réside dans le caractère aléatoire de l’évolution de la maladie.
Un frein à l’évolution de carrière : Près d’une personne sur deux atteintes de SEP considère que la maladie a impacté leur évolution de carrière. Plus de trois quarts des aidants confirment que la caractère aléatoire et imprévisible de l’évolution de la maladie a une incidence sur la vie professionnelle.

Un accompagnement insuffisant pour le maintien dans l’emploi

Un manque d’information sur la maladie : Pour 87% des personnes atteintes, c’est aujourd’hui avant tout le manque d’information à destination du grand public qui constitue un frein à leur maintien dans l’emploi. 8 français sur 10 disent ne jamais avoir assisté à une campagne de sensibilisation au handicap en entreprise dans leur vie professionnelle.
La mobilisation des acteurs-clés fait défaut : 90% des personnes atteintes de sclérose en plaques pensent que les pouvoirs publics ne prennent pas en compte le sujet de l’intégration dans l’entreprise. 78% pensent la même chose des dirigeants d’entreprises et 75% des organisations syndicales.

Accompagner les personnes atteintes de sclérose en plaques

Cette étude sur l’impact de la sclérose en plaques dans la sphère professionnelle a été réalisée en partenariat avec l’Union pour la lutte contre la sclérose en plaques (UNISEP) et l’Association des Paralysés de France (APF). Elle s’inscrit dans la démarche de responsabilité sociétale de Roche, engagé par ailleurs dans le programme d’inclusion cancer@work, avec la volonté d’apporter des solutions d’accompagnement aux personnes malades au-delà des innovations thérapeutiques.

Cet article est un publirédactionnel Roche


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus