Quid du travail de nuit...

vendredi 5 septembre 2014, par Aurélie Trentesse

Dans sa dernière étude, la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) s’est intéressée au travail de nuit des salariés français en 2012.

JPEG - 9 ko

Les résultats de cette étude montrent que 42 % des infirmiers et sages-femmes (88 % de femmes), soit 202 000 personnes, et 25 % des aides-soignants (91 % de femmes), soit 151 000 salariés, travaillent de nuit. Par ailleurs, la Dares relève que les salariés de la fonction publique (30%) travaillent plus fréquemment la nuit que les salariés du secteur privé (20%). En plus du travail de nuit, les salariés subissent généralement des horaires atypiques :
- travail le samedi ou le dimanche ;
- horaires variables d’une semaine sur l’autre ;
- horaires alternés par équipes.

La suite est à lire sur infirmiers.com

Aurélie TRENTESSE
aurelie.trentesse@infirmiers.com


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus