nehs, le groupe qui souhaite prendre soin de ceux qui soignent

mercredi 7 novembre 2018, par Bruno Benque

En créant la Nouvelle Entreprise Humaine en Santé (nehs), la MNH met un nom à la structure issue de son mouvement de croissance externe initié en 2013. Quelques vingt métiers sont désormais regroupés sous ce nouveau logo et œuvreront selon la philosophie du groupe qui souhaite prendre soin de ceux qui soignent.

La Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH) a annoncé, le 6 novembre 2018, un changement de nom de la structure MNH Group, en même temps qu’une reprise de son domaine de marque.

Un mouvement de croissance externe amorcé en 2013

En 2013, la MNH, mutuelle affinitaire référente des acteurs de la santé et du social, a amorcé sa mue en initiant une diversification sans précédent de ses activités. Tout en conservant les valeurs de son origine mutualiste, elle a ajouté progressivement de nouveaux métiers à ceux qui sont à son origine, la complémentaire santé, la prévoyance, l’assurance de biens et la responsabilité civile professionnelle des hospitaliers. Elle a ainsi amorcé un mouvement de croissance externe en regroupant, au sein de MNH Group, vingt métiers différents intervenant dans les domaines de la banque, des crèches hospitalières, de l’hygiène, des services digitalisés, ou des médias spécialisés en santé avec, dans cette spécialité, l’acquisition au sein de Groupe Profession Santé, d’Izeos, la maison mère de www.cadredesante.com.

6 novembre 2018 : la Nouvelle Entreprise Humaine en Santé est née

MNH Group devient désormais la Nouvelle Entreprise Humaine en Santé (nehs). Au-delà d’une simple évolution des activités, ce que ce nouveau nom reflète, c’est la nouvelle nature du Groupe, engagé de façon globale dans le parcours de santé. Jusqu’à présent, c’est la MNH qui avait généreusement prêté son identité à cette organisation. Aujourd’hui, comme l’annonce Marion Sciarli, Directrice de la communication de nehs, « la MNH reprend son territoire de marque dédié à l’assurance et à la prévoyance et nehs donne un nom à l’organisation constituée auparavant par MNH GRoup. » Avec ses 20 métiers, nehs souhaite prendre soin de ceux qui soignent et plus précisément, protéger et accompagner les professionnels de santé tout au long de leur vie professionnelle et personnelle, développer l’attractivité des établissements de santé et celle des professionnels de santé et soutenir les établissements de santé dans leurs projets de développement, de structuration, de management ou d’adaptation.

Vingt métiers réunis pour prendre soin de ceux qui soignent

nehs réunit désormais sous le même logo des compétences digitales, de financement de matériels, produits dédiés à l’hygiène, de production et de diffusion d’informations spécialisées, de formations, d’organisation événementielle, mais aussi de plateformes dédiées à l’emploi, d’activité de conseil et de création, d’aménagement ou de gestion de crèches hospitalières, ce qui représente plus de 5 600 professionnels engagés auprès de la communauté des professionnels de santé. La nouvelle entité regroupe désormais, outre MNH et MNH prévoyance, la Banque Française Mutualiste (BFM) et ITL, pour les services bancaires, Kalhyge, Proserve Dasri et Sodel, dans le domaine de l’hygiène, KelDoc, Apicéa, Acetiam, NGI, Aklia, Médicea, Xpéris, Medibase et Vieviewer, spécialisés dans les solutions digitalisées, MNH Services à l’enfance, Oratorio, L’Entreprise médicale, qui œubrent en tant que conseil, et enfin Groupe Profession Santé, Hospimedia, Eventime et PG Promotion dans l’univers des médias et l’événementiel spécialisés en Santé.

La philosophie de nehs est, depuis toujours, celle qui prévaut dans la ligne éditoriale de www.cadredesante.com. En informant les managers et formateurs en Santé au quotidien, en leur permettant de diffuser leurs travaux ou leur participation active aux actions de formation et en leur permettant de développer de nouvelles compétences rédactionnelles, nous contribuons à la prise en soin de ceux qui soignent. L’annonce du 6 novembre 2018 est donc pour nous un gage de stabilité et de continuité.

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article