Le confinement serait efficace, mais jusqu’à quant ?

vendredi 10 avril 2020, par Roxane Curtet

Les mesures prises pour lutter contre la propagation du nouveau coronavirus ne sont pas vaines selon une étude britannique. Des chercheurs ont estimé les effets du confinement et les données s’avèrent très positives. D’autant plus que le rythme des hospitalisations en réanimation semble enfin ralentir en France. Alors que prévoit-on pour la suite ?

La barre symbolique des 10 000 morts est atteinte. Mardi, la France a comptabilisé 597 décès supplémentaires en une journée. A ces décès s’ajoutent 3 237 morts dans les EHPAD, ce qui fait un bilan de 10 328 décès en totalité. Indice encourageant, contrairement aux décès, le nombre de nouveaux patients en réanimation demeure positif mais est de plus en plus bas puisqu’ils n’étaient que 59 ce mardi contre 94 lundi et 140 dimanche, ce qui démontre néanmoins un ralentissement. Mais, nous ne sommes pas encore au pic, a répété Jérôme Salomon, le directeur de la DGS. Ainsi, il ne faut pas baisser la garde, surtout si le confinement commence à porter ses fruits. C’est d’ailleurs pour cela que les mesures ont encore été renforcées dans la capitale et dans cinq autres départements franciliens, où toute activité sportive individuelle est désormais prohibée à compter du 8 avril, de 10h à 19h. Pour ceux qui ont des doutes, des recherches récentes ont estimé l’intérêt du confinement durant l’épidémie, et il est loin d’être négligeable !
Lire la suite dans www.infirmiers.com...

Roxane Curtet
Journaliste infirmiers.com
roxane.curtet@infirmiers.com
@roxane0706


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus