COVID et Santé mentale : les troubles qu’il faut surveiller

vendredi 28 mai 2021, par Audrey Parvais

Quels sont les impacts neurologiques du Covid-19 ? Quels troubles psychiques et psychologiques la crise sanitaire a-t-elle provoqués et comment peut-on les prendre en charge ? C’est à ces questions qu’a tenté de répondre France Assos Santé au travers de son récent webinaire sur la santé mentale en temps de Covid.

Le 20 mai dernier, France Assos Santé, l’Union nationale des associations agréées d’usagers du système de santé, organisait un webinaire abordant la santé mentale en temps de Covid. Intitulé « Covid-19 et santé mentale : De décrochage social à la dépression, comprendre, s’adapter et prévenir les effets inconscients de l’épidémie sur notre santé mentale », ce point d’information a tenté de répondre à un certain nombre de questionnements soulevés par cette période de crise sanitaire. Troubles neurologiques provoqués par la maladie elle-même, conséquences au long terme, mais aussi apparitions de maladies psychiques dues au contexte épidémique et à ses contraintes associées… sont tout autant de questions de santé qu’il est nécessaire de prendre en compte dans le cadre de la prise en charge de la santé mentale.

Des symptômes neurologiques encore à l’étude

Le Covid-19 peut-il entraîner directement des troubles neurologiques ? En l’état, répondent les quatre intervenants, difficile de répondre précisément à la question en raison du manque de recul sur le virus. Les troubles mentaux liés à la maladie sont encore à l’étude, indique en préambule Constance Flamand-Roze, docteure en neurosciences et hypnothérapeute. On sait que le virus a toutefois un tropisme cérébral, précise de son côté le pédopsychiatre et biostatisticien Bruno Falissard, puisque, parmi ses symptômes, on retrouve la perte du goût et de l’odorat, directement liés au système neurologique.

Néanmoins, si les données sur le sujet manquent encore, les patients ayant souffert d’une forme sévère du Covid-19 tendent à développer des symptômes de dégradation mentale plusieurs mois après leur contagion : troubles de l’attention ou de l’humeur, voire de la mémoire, fatigue chronique. Il existe des conséquences à long terme, qui provoquent ce que l’on pourrait traduire par les termes de « brouillard cérébral », avec de nombreux patients qui se plaignent de troubles de l’attention, notamment, alerte en effet Jean-Pierre Thierry, conseiller médical de France Assos Santé. « Le nombre de personnes déprimées ou anxieuses est par ailleurs plus important chez ceux qui ont été atteints par le Covid que dans le reste de la population générale ».

Un constat que partage Pierre-Michel Llorca, professeur en psychiatrie à l’université Clermont-Auvergne et par ailleurs membre de la Fondation FondaMental. Nombreux sont les patients post-Covid qui présentent des tableaux dépressifs réels, qui ressemblent à des manifestations de stress post-traumatique. Des symptômes qui sont majoritairement dus aux conditions d’hospitalisation de ces malades, en particulier à leur passage en service de réanimation, et pour lesquels il est nécessaire de faire preuve de vigilance.
Lire la suite dans www.infirmiers.com...

Audrey Parvais
Journaliste
audrey.parvais@gpsante.fr


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus