Alzheimer : un film et une pièce pour chasser les idées reçues

jeudi 25 septembre 2014, par Aurélie Trentesse

« Flore », un film qui est sorti le 24 septembre en salle, et « La Confusionite », une pièce de théâtre à découvrir à partir du 5 octobre 2014, sont deux œuvres mettant en scène la maladie d’Alzheimer. Elles partagent le même objectif : chasser les idées reçues et dédramatiser la maladie...

JPEG - 14.3 ko

La renaissance de Flore, atteinte d’Alzheimer, filmée...

Dans son film, à découvrir le 24 septembre au cinéma, Jean-Albert Lièvre s’est appliqué à filmer sa mère, « Flore », atteinte par la maladie d’Alzheimer. Placée dans deux maisons de retraite successives, elle devient de plus en plus violente avec les soignants. (...) Lorsqu’on leur suggère de placer leur mère dans une unité plus sécurisée, Jean-Albert Lièvre et sa sœur prennent les choses en main, et contre l’avis de tous, décident de ramener Flore chez elle, en Corse... En l’espace de plusieurs mois, Flore, qui se contentait de survivre, va réapprendre à vivre...

La confusionite, une pièce comique pour parler d’un sujet grave

Daniel Roumanoff, diagnostiqué en 2007, vit lui aussi avec la maladie d’Alzheimer. Colette, sa femme, a décidé de mettre en scène une pièce de théâtre dont les objectifs sont de dédramatiser cette pathologie et chasser les idées reçues. « La Confusionite » est à découvrir au théâtre de la Manufacture des Abesses du 5 octobre au 7 novembre 2014, et au théâtre Montansier, à Versailles, le 17 octobre 2014...

Deux réflexions sur la maladie d’Alzheimer... la suite est à lire sur infirmiers.com

Aurélie TRENTESSE
Journaliste


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus