Recherche infirmière : quoi de neuf par temps de COVID ?

vendredi 12 mars 2021, par Valérie HEDEF

Alors que la pandémie de Covid-19 se répandait dans le monde entier, la Chaire de recherche en sciences infirmières AP-HP Paris-Nord a lancé en 2020 quatre programmes de recherche sur le sujet. Deux d’entre eux ont été présentés à l’occasion d’un webinaire du Gerond’if – gérontopôle d’Ile-de-France – notamment soutien de la Chaire et qui organise tout au long du mois de mars une série de webinires sur la thématique du vieillissement. Décryptage des résultats et éléments de discussion.

Comment avance la recherche infirmière pendant la pandémie et sur la crise de la Covid-19 ? C’est en substance ce à quoi s’est intéressée, entre autres, la Chaire de recherche en sciences infirmières (RSI) AP-HP-université Sorbonne-Paris Nord durant l’année qui vient de s’écouler et qui a débouché sur la réalisation de quatre études1 toutes soumises pour publication à des revues scientifiques internationales a indiqué Monique Rothan-Tondeur, infirmière, PhD et titulaire de la Chaire, dans le cadre du webinaire « Impact de la Covid-19 sur le secteur du vieillissement » organisé le 4 mars dernier par le Gérond’if.

Trois études de cohortes au sein du Gérond’if
Lors de ce webinaire, le Gerond’if a exposé deux des trois projets en lien avec le Covid-19 qu’il a menés pendant cette crise sanitaire en Ile-de-France :
- Covid-hop : étude sur la mortalité hospitalière en gériatrie en IDF menée de mars à mai 2020. Les résultats ont notamment montré un taux de mortalité de l’ordre de 33 % ;
- Covid-Ehpad : étude de la prévalence et des présentations cliniques de la Covid-19 menée en mars-avril 2020 dans 15 Ehpad. L’objectif principal était de décrire la symptomatologie clinique des résidents PCR+ ; secondairement de donner des chiffres de prévalence en Ehpad et les confronter aux données nationales, et décrire par ailleurs cette fois-ci la symptomatologie clinique des soignants PCR+.
Quant à l’étude Cogevax – évaluation de la vaccination anti-Covid-19 chez des sujets très âgés et comorbides en Ehpad et USLD en IDF (au total 35 établissements) –, le recueil des données est actuellement en cours. Il s’agit d’un travail complémentaire de la surveillance renforcée par la pharmacovigilance de l’ANSM des vaccins anti-Covid-19. Les résultats préliminaires de cette étude de cohorte (près de 4 000 sujets – 75% vaccinés et 25% non vaccinés ; la plus importante au plan national) devraient être disponibles début avril.

Lire la suite dans a href=« https://www.infirmiers.com/profession-infirmiere/recherche-en-soins-infirmiers/recherche-infirmiere-quoi-de-neuf-par-temps-de-covid-19.html » target=« _blank »>www.infirmiers.com...

Valérie Hédef
Journaliste Santé
valerie.hedef@orange.fr


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus