Le CHU d’Angers double l’enveloppe consacrée à ses projets de recherche paramédicale

vendredi 12 avril 2013, par APM-International

Le CHU d’Angers va doubler en 2013, à 50.000 euros, l’enveloppe qu’il consacre à des projets de recherche paramédicale dans le cadre d’un appel d’offres annuel, interne à l’établissement, a annoncé le 11 avril à l’APM son directeur général, Yann Bubien.

JPEG - 112.6 ko

Il s’exprimait en marge des premières Journées francophones de la recherche en soins organisées les 11 et 12 avril 2013 par le CHU.

Deux projets de l’établissement ont été retenus en 2010 dans le cadre du programme hospitalier de recherche infirmière (PHRI, devenu PHRIP en 2011 avec un champ élargi aux autres professions paramédicales). L’un étudie l’impact de l’hypnose sur la douleur dans les soins gynécologiques ambulatoires, l’autre l’effet de l’humidification sur le confort du patient recevant une oxygénothérapie.

Tous les paramédicaux ne peuvent pas être retenus par le CHU pour présenter un dossier au PHRIP, a rappelé Yann Bubien. Après son arrivée en tant que directeur en octobre 2011, il a souhaité accorder des financements à de « bons projets » qui n’ont pas été sélectionnés par l’hôpital, ou à des projets d’envergure plus restreinte.

Un premier appel d’offres interne, lancé en 2012, a permis de mettre 25.000 euros à disposition de trois projets, sur les cinq présentés. Il s’agit d’une étude de prévalence en cardiologie portée par un cadre de santé, d’une étude sur l’allaitement maternel pilotée par une infirmière puéricultrice, et d’une étude sur les soins socio-esthétiques chez les patients atteints de lymphome, coordonnée par une infirmière socio-esthéticienne.

Pour 2013, l’enveloppe mise à disposition a été doublée, à 50.000 euros. Six projets ont été présentés, et les résultats de la sélection seront donnés en juin. Le CHU s’engage à dégager du temps pour les porteurs de projets retenus, en attribuant au cadre du service concerné des mensualités de remplacement supplémentaires.

Certains projets requièrent un jour par semaine, d’autres une journée de temps en temps, a noté Yann Bubien.

La recherche paramédicale est pilotée, au sein de l’établissement, par le responsable scientifique de la délégation à la recherche clinique et l’innovation (DRCI), le Pr Alain Mercat, et la coordonnatrice générale des soins, Marie-Claude Lefort. La maison de la recherche du CHU, inaugurée en 2005 (cf APM CBICH001), apporte un appui aux porteurs de projets, notamment pour la méthodologie. Yann Bubien a indiqué que ce dispositif d’appels d’offres internes est le seul existant à l’heure actuelle dans un CHU, à sa connaissance, pour la recherche paramédicale.

Lors du congrès, les intervenants ont constaté que le PHRIP avait donné une impulsion décisive aux programmes de recherche en soins, et qu’au-delà de ce dispositif, de nombreuses initiatives se développent dans les établissements, a-t-il rapporté.

La France reste en retard par rapport aux pays anglo-saxons, et il faut continuer à professionnaliser la recherche en soins, renforcer la méthodologie et produire davantage de publications, notamment en langue anglaise, a-t-il poursuivi. Les journées, qui ont réuni environ 500 participants, sont un « grand succès », a-t-il estimé. La prochaine édition est déjà programmée pour les jeudi 9 et vendredi 10 avril 2015.

© 2004-2013 APM-International - Tous droits réservés. Les données sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l’encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l’accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM et le logo APM International, sont des marques d’APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d’APM, veuillez consulter le site Web public d’APM à l’adresse http://www.apmnews.com


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus