La recherche en soins en psychiatrie s’implante dans le paysage professionnel

jeudi 4 janvier 2018, par Bruno Benque

La recherche en soins en psychiatrie s’implante petit à petit dans le paysage professionnel. Une dynamique s’est créée depuis quelques années sous l’impulsion, notamment des Rencontres de recherche en soins infirmiers organisées par le GRSI. La 4ème édition de cet événement, dont cadredesante.com est à nouveau partenaire presse, verra intervenir des professionnels paramédicaux de haut rang qui impulsent une recherche en soins rigoureuse. Rendez-vous les 24 et 25 janvier à Ecully.

Lorsque l’on évoque la recherche en soins, le secteur de la psychiatrie ne s’impose pas d’emblée. La communauté soignante, par méconnaissance sans doute, ne prend pas en compte automatiquement ce versant du parcours de soins.

Un événement de référence pour la recherche en soins de psychiatrie

C’est pourtant le centre d’intérêt du Groupe de Recherche en Soins Infirmiers (GRSI) et du Centre Ressource des Métiers et Compétences en psychiatrie, Groupement d’Intérêt Public fédérant 29 établissements publics et privés de la région Auvergne Rhône-Alpes. Ils organisent chaque année, depuis trois ans, les Rencontres de la Recherche en Soins en Psychiatrie, dont cadredesante.com est partenaire presse et qui connaitront donc, les 24 et 25 janvier 2018, sa 4ème édition dans les locaux du site « Valpré » à Ecully (Lyon Nord). Cet événement, qui a accueilli lors de la dernière session quelques 200 participants, a fait l’objet de 20 communications de travaux de recherche concernant 55 établissements représentés, s’implante durablement dans le paysage professionnel.

Une discipline qui s’implante dans le paysage professionnel

La recherche en soins en psychiatrie s’affirme aujourd’hui comme une réelle discipline au même titre que les autres spécialités. Les initiatives et des dynamiques locales se multiplient et de nouveaux établissements s’engagent dans ce processus, si bien que la coordination nationale des dispositifs régionaux de recherche clinique en psychiatrie est désormais sur les rails. En 2017, le prix « Chercheur confirmé » en sciences infirmières a été remis par Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé, à un infirmier en psychiatrie. La session 2018 des Rencontres de Recherche en soins verra intervenir des équipes et des professionnels de tous les horizons sur des recherches en cours, débutantes ou finalisées sur des thèmes variés ou sur des parcours méthodologiques.

Des intervenants de haut rang pour une recherche rigoureuse

Ils seront universitaires, éligibles à un cadre PHRIP, adossés à des comités scientifiques locaux ou en accompagnement et en formation méthodologique dans une logique professionnelle. Leur volonté est de promouvoir une recherche en soins rigoureuse qui, au-delà de la qualité et de la sécurité des soins, reste centrée sur le patient, au travers de chemins méthodologiques et d’une dimension épistémologique qui guideront leurs questionnements. Comme le dit Jean-Paul Lanquetin, Responsable du GRSI, « la référence aux méthodes quantitatives ne suffit plus lorsqu’il s’agit d’appréhender la situation de soin dans son épaisseur psychologique, interpersonnelle et sociale. Dans le cadre d’une approche quantitative, des chercheurs s’aperçoivent des limites de l’opérationalisme classique et de la mesure strictement mathématique, alors que l’approche qualitative s’emploie à diversifier ses positions théoriques et se penche sur des problèmes méthodologiques insuffisamment pris en compte antérieurement ».

Le réseau créé à partir de ces journées compte aujourd’hui plus de 600 membres, sur le territoire français, mais aussi au Luxembourg et en Finlande. Il ne tient qu’à vous de faire bénéficier de cette dynamique à vos équipes en leur donnant la possibilité de participer à cet événement.

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article