COVID-19 : vers une méthodologie de retour d’expérience plus pertinente

lundi 24 août 2020, par Bruno Benque

Les méthodologies de retours d’expériences ne sont pas toujours satisfaisantes pour rendre compte des événements engendrés par la pandémie de COVID 19. Un article paru dans Managersante.com évoque un processus original de REX initié par des experts de la pharmacie hospitalière. Bien qu’elle soit très ciblée, elle pourrait convenir pour le management hospitalier dan son ensemble.

La crise sanitaire de COVID-19 que nous avons traversée au printemps dernier, ou plutôt la première vague de celle-ci, puisqu’une seconde est annoncée, a mis à jour certaines caractéristiques positives de notre système de Santé, notamment la formidable implication des équipes soignantes. Mais elle a révélé des insuffisances, en particulier dans l’accès aux dispositifs médicaux et aux médicaments.

Initier des retours d’expérience COVID pour améliorer les organisations

Ce constat étant posé, il est nécessaire aujourd’hui d’identifier ces dysfonctionnements afin qu’ils ne se reproduisent en pareille situation. Et pour bien débuter dans des recherches de ce type, des retours d’expériences (REX) doivent être organisés pour créer une base de données et de témoignages assez large à exploiter. Dans un article publié dans le web magazine Managersante.com, les Drs Rémy COLLOMP (Chef du pôle Pharmacie Stérilisation au CHU de Nice, PhD en Sciences et Génie des Activités à Risques) et Marc FRACHETTE (Président de Cap O2, consultant-chercheur associé ISEOR, Enseignant en Management sanitaire, IAE Lyon et PhD en Management Science IAE de Lyon School of Management, Université Jean Moulin, Lyon 3) évoquent une méthode de REX qu’ils expérimentent pour évaluer le management des pharmacies hospitalières, notamment lors de la pandémie.

Les nombreuses ramifications de la pharmacie clinique

Leur travail cible donc la pharmacie clinique, qui traite de la gestion des médicaments et dispositifs médicaux stériles en lien avec les équipes médico-soignantes, la pharmacotechnie, qui couvre les préparations stériles de chimiothérapie notamment, la gestion et dispensation des médicaments expérimentaux pour essais cliniques, les achats et approvisionnements des produits de santé ou la stérilisation des dispositifs médicaux réutilisables et stérilisables. Et dans ce domaine, les hôpitaux ont dû faire face à une pénurie de certains produits, comme à une sous-utilisation de certains autres, notamment à cause de l’arrêt des programmes thérapeutiques ou opératoires programmés. Les pharmacies ont été contraintes également d’organiser en urgence les essais spécifiques aux nouveaux traitements COVID ou, pour certaines, de gérer les dispositifs de protection contre le virus.

Un REX spécifique pour le management des activités de pharmacie hospitalière

Pour établir un REX adapté au management des pharmacies hospitalières dans ce contexte, les auteurs, membres d’un Think Tank baptisé THANK PHARMA, portant sur la transformation des organisations, ont initié la méthode T-REX, qui repose sur une approche prospective. Elle propose en effet de se projeter en 2025, imaginer les activités pharmaceutiques futures et mettre en place les organisations et le management qui en découleraient. Il se déroule en 2 phases, avec tout d’abord un focus sur les actions menées durant la période même de la crise COVID, sous forme de questionnaire anonyme à saisir en ligne qui a déjà réuni 900 réponses. La deuxième phase est en cours de formalisation et intégrera les volets pharmaceutiques « métier », les sciences de l’ingénieur, les facteurs humains et opérationnels, les sciences de gestion, la sociologie et l’éthique.

Une méthodologie qui pourrait convenir au management hospitalier dans son ensemble

De cette approche est née la méthodologie REX-I©. Il s’agit d’une méthodologie de recherche – intervention visant à produire une nomenclature d’analyse globale et collaborative afin de définir un corpus managérial adapté aux activités pharmaceutiques. Les auteurs attribuent à cette approche une caractéristique épistémologique qui comprend la description, la compréhension, mais aussi et surtout la transformation de l’objet observé. Si elle est capable de traiter le management des unités de pharmacie hospitalière, elle semble convenir, au premier abord, au management hospitalier en général. Celui-ci est en effet en perpétuelle évolution…

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus