Le savoir faire anglo-saxon pour des présentations percutantes

mercredi 28 juin 2017, par Bruno Benque

Le modèle de communication à l’anglo-saxonne sert de base à l’ouvrage d’Adrian Dearnell et Andrés Hoyos-Gomez intitulé « L’art des présentations percutantes ». On y trouve des conseils judicieux permettant de transformer une pratique défaillante en une présentation qui saura captiver l’auditoire, notamment en racontant une histoire et en soignant sa posture et son non verbal.

Un manager qui souhaite obtenir l’adhésion à un projet qu’il a conçu, ou auquel il participe activement, se doit de réaliser des présentations de qualité pour le promouvoir. Il en est de même, d’ailleurs, pour un formateur pour capter l’attention de son auditoire.

Construire et délivrer des présentations à l’anglo-saxonne

Le livre édité aux Éditions Eyrolles intitulé « L’art des présentations percutantes » écrit par Adrian Dearnell, journaliste économique et financier franco-américain, fondateur et président de la société EuroBusiness Media et ancien présentateur sur plusieurs stations de télévision et radio, y compris Bloomberg TV ou BFM Radio et Radio Classique, en coopération avec Andrés Hoyos-Gomez, ancien directeur associé McKinsey & Company, exerçant des activités de conseil, notamment en collaboration avec EuroBusiness Media, se propose de nous donner les clés pour "construire et délivrer des présentations à l’anglo-américaine.

Transformer une pratique défaillante en présentation percutante

Car ce n’est pas facile de réaliser une bonne présentation. Le parcours est jalonné d’embûches depuis la page blanche jusqu’au << clap de fin >> de celle-ci, ou plutôt, comme dans la vraie vie, du trac de la veille à ce qu’il fallait faire depuis le début mais qu’on ne fait jamais. Et ce d’autant plus que la communication à anglo-américaine donne le ton et met la barre haut, très haut. De fortes différences culturelles rendent le mode anglo-américain « contre nature » pour les Français et les Européens : une communication simple, directe, franche, voire sympathique, aux antipodes de la dissertation cartésienne en trois parties.Il s’agit en fait de comprendre comment sortir de la spirale du stress pour transformer une pratique défaillante en présentation percutante. Cet ouvrage nous propose de devenir un speaker efficace, pour pratiquer et s’améliorer au quotidien

Les 8 points essentiels pour une présentation réussie

Il nous donne pour commencer huit points essentiels pour une présentation réussie. Se mettre à la place de l’autre, prendre possession de la salle, donner à la forme autant d’importance que le fond, commencer par la fin, rester simple et bref, traduire et répéter, s’entraîner et enfin engager la conversation pour les questions-réponses. Dans cette société de communication, la forme prend en effet souvent le pas sur la forme. Et, si le message que l’on veut faire passer n’est pas assez étoffé pour remplir le temps imparti, pas de panique ! Il suffit de créer une phrase d’accroche. Ce message unique est appelé, dans l’ouvrage, le Single Overriding Communication Objective (SOCO). Il s’agit ensite d’appliquer la méthode AIR : Affirmer - diffuser le message principal en préambule -, Illustrer - Donner des exemples et des argumets qui pourraient étayer votre message premier -, Récapituler - réagencer le message premier pour le rendre encore plus percutant.

Raconter une histoire plutôt qu’agréger mille messages

Il est essentiel, également, d’avoir l’art d’agencer et d’illustrer ses propos sur des slides, et non l’inverse. Tous les communicants vous le diront, les slides ne sont là que pour illustrer les propos de l’orateur, qui doit être le personnage central de la présentation. Une lecture formelle des mots contenus dans une slide déplace le centre d’intérêt à coup sûr pour élever l’écran au rang de vedette de la présentation. L’impression des dix premières secondes, ainsi qu’une posture ouverte, sont des pré-requis pour attirer l’attention du public. Nous devons, par ailleurs, exceller dans le storytelling pour captiver l’auditoire. Une bonne histoire, disent les anglo-saxons, vaut mieux que mille messages. Pour les slides également, un bon enchainement est recommandé, ces dernières, rappelons-le, n’étant que des supports au message de l’orateur.

Cet ouvrage regorge de guides pratiques pour que chacun puisse s’entraîner à construire un bon jeu de slides, à élaborer une histoire solidement construite et argumentée et à la restituer en usant de tous les stratagèmes de la communication non verbale notamment. Il se conclut par des conseils pour une conversation pertinente et par un chapitre sur la communication et le leadership au féminin. Un ouvrage dynamique et rempli d’exemples concrets qui saura vous transformer en un communicant expert.

L’art des présentations percutantes
A.Searnel & A.Hoyos-Gomez
Éditions Eyrolles, avril 2017, 136 pages, 20€

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus