L’estime de soi au cœur du management

mercredi 2 août 2017, par Bruno Benque

L’estime de soi est une notion qui est de plus en plus prégnante dans le management au quotidien. Un ouvrage de Rose Balducci et Jean-Luc Penot intitulé « L’estime de soi au cœur du management » nous donne les clés pour améliorer la confiance du manager en lui-même, mais aussi pour que ses collaborateurs gagnent en estime de soi, en les valorisant et en donnant du sens à leurs actions.

Les méthodes de management se succèdent dans les organisations au gré des modes et des dirigeants. Avec à chaque fois, la même promesse : mieux travailler ensemble, gagner en productivité et développer sa capacité d’innovation.

Un ouvrage pour en finir entre les collaborateurs et le manager

Mais le miracle attendu se produit rarement et le bilan est souvent amer : les malentendus entre collaborateurs et managers persistent quand on espérait clarté et synergie. Pour en finir avec ce constat d’échec, Rose Balducci, consultante et formatrice en management formée aux neurosciences comportementales et Jean-Luc Penot, enseignant et expert dans le formation professionnelle continue et l’ingénierie de formation proposent d’agir sur un levier de management inédit et particulièrement puissant : I’estime de soi. Ils ont pour cela commis le livre « L’estime de soi au cœur du management - Valoriser les équipes pour progresser collectivement », aux éditions Gereso.

Valoriser les individus et donner du sens aux actions

Dans cet ouvrage, ils nous expliquent que I’estime de soi, véritable « capital humain », peut contribuer à la réussite personnelle et booster les performances individuelles et collectives. Pour y parvenir, ils estiment qu’il est important d’agir simplement, en valorisant les individus et en donnant du sens aux actions menées. L’estime de soi est aujourd’hui au cœur du management pour qui est en capacité de la construire. Cet ouvrage fait appel aux neurosciences comportementales qui expliquent comment la faire émerger comment elle est le miroir de nos personnalités dans la relation à soi et à autrui.

Remettre en cause l’action plutôt que la personne

L’estime de soi fait appel également au concept d’intelligence émotionnelle, qui, selon les auteurs, va de la conscience de soi à la compétence sociale, en passant par l’autorégulation, la motivation intrinsèque et l’empathie. Ils estiment qu’il faut faire évoluer la dynamique pour, à partir de la confiance en soi, acquérir l’estime de soi puis le point ultime d’affirmation de soi. Il s’agit ainsi d’arriver à se mettre dans une posture de leadership personnel, un point clé de la confiance en soi. Nous avons aimé la référence à l’habitude de certains managers à remettre en cause l’autre, en tant que personne, lors d’une action défaillante, alors que c’est l’action même qui est à modifier.

De façon simple et pratique, à l’appui d’exercices centrés sur ce concept d’estime de soi, les auteurs nous démontrent qu’il est possible de renouer ensemble avec le succès !

L’estime de soi au cœur du management - Valoriser les équipes pour progresser collectivement
Rose Balducci, Jean-Luc Penot
Éditions Gereso, 273 pages
Version papier : 21,85€ ; version e-book : 15,99€

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus