Faire fonction de cadre de santé

mardi 23 juin 2015, par Bruno Benque

Dans « Faire fonction de cadre de santé », ouvrage réalisé par un collectif dirigé par Dominique Bourgeon, la période est qualifiée de délicate pour le professionnel de santé qui la traverse. Il doit trouver une posture adéquate sur le terrain, être accompagné en situation, et bien gérer la transition entre son autoformation et l’acquisition de la culture professionnelle en IFCS. Un livre à mettre entre toutes les mains d’aspirants cadres.

JPEG - 18.9 ko

Les Éditions Lamarre publient un ouvrage intitulé « Faisant fonction de cadre de santé », réalisé par un collectif hétérogène d’auteurs dirigé par Dominique Bourgeon, Directeur des soins et Docteur en sociologie. Ce sont en effet des Directeurs de soins et cadres de santé, bien sûr, mais aussi une diplômée en lettres classiques, un psychologue du travail ou un Professeur honoraire à la faculté de psychologie et de sciences de l’éducation entre autre, qui ont participé à son élaboration.

Trouver la bonne posture en situation professionnelle

La première partie de ce livre traite des questions de posture du leader, de charisme et d’autorité qui conduisent le professionnel paramédical à envisager la fonction de cadre de santé. Se pose ainsi la question de l’impact de ces qualités premières dans un environnement toujours plus systématisé et polissé par les institutions. Les aspects théoriques proposés ensuite par la vision RH sont illustrés par une étude confirmant que 70% des établissements de santé ont recours à des faisant fonction, lesquels sont interrogés, au cours d’entretiens ouverts, sur leur ressenti par rapport à leur vécu sur le terrain.

Un parcours initiatique qui doit être accompagné

D’autres études sont décrites dans la deuxième partie, l’une s’interrogeant sur les processus de désignation des faisant fonction, où les pratiques de cooptation au sein de l’établissement ou du service sont désignées comme fréquentes, l’autre décrivant dans une thèse les différentes étapes du parcours initiatique vers la fonction de cadre de santé. Viennent ensuite, dans la troisième partie, des prises de position sur le nécessaire accompagnement des faisant fonction pour une meilleure appropriation de leur rôle futur, un soutien qui est mis en perspective dans une enquête vers une quête de légitimité au sein de l’équipe soignante.

Passer de l’autoformation à l’acquisition de la culture professionnelle

La professionnalisation, déjà abordée précédemment, revient dans la dernière partie de l’ouvrage qui est dédié au processus de formation, qui apparaît, pour certains, difficile à appréhender. Le thème de l’acculturation du faisant fonction apparaît en filigrane tout au long de ce chapitre, qui évoque des savoirs acquis à déconstruire, tandis que d’autres, issus de l’expérience de terrain, s’avèrent nécessaires de conserver. L’étudiant devra, durant cette période, gérer au mieux la transition entre l’autoformation et l’acquisition d’une nouvelle culture professionnelle.

Au final, cet ouvrage nous livre une réflexion fournie et documentée de ce que vit un faisant fonction de cadre de santé et lui donne les clés pour bien réussir sa formation, ainsi que sa transformation de l’état de soignant à celui de cadre. Un livre à mettre entre les mains de tous les étudiants… et ceux qui envisagent de le devenir.

Bruno Benque
Rédacteur en chef cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com

Faire fonction de cadre de santé, Éditions Lamarre, collectif, 2015, 194 pages, prix public : 25,50€

Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus