Prospective sur l’hôpital du futur

lundi 18 avril 2016, par Pauline Mayol

A l’occasion de la 4ème édition des rencontres annuelles des cadres 2016, David Gruson, délégué général FHF, a animé une conférence sur le thème de l’hôpital du futur. Selon lui, l’hôpital du futur sera le produit de trois révolutions : celle de la territorialité, du numérique et des métiers de la santé.

Bien au delà de la mission du soin, l’hôpital a une série de vocations : économique, environnementale, sociale, philosophique voire politique, mais sa raison d’être est bien de prendre soin de ses patients et de répondre aux besoins de santé qui sont en évolution. David Gruson a voulu insister sur ce point : « l’hôpital du futur n’aura de sens que par rapport à ce que seront les besoins des patients ».

La révolution de la territorialité

C’est évidemment au futur proche de la structuration des Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) que David Gruson a fait référence. C’est pour lui une stratégie de groupe que la FHF souhaite depuis longtemps déjà. Les GHT sont l’occasion de mettre en place une forme d’organisation cohérente de l’offre hospitalière publique, de structurer les filières de soins dans une perspective territoriale plus large. C’est enfin l’occasion de penser un projet médical de prise en charge des patients sur un territoire plus vaste et plus complet.

La révolution du numérique

Nos besoins de santé requièrent de plus en plus la mobilisation des nouvelles technologies. Le numérique est un outil d’accompagnement pour une meilleure prise en charge des patients, de même que le déploiement de la télémédecine, qui est également amené à y intervenir directement. Les professionnels de santé doivent réfléchir dès maintenant et se positionner sur la place qu’ils souhaitent accorder aux nouvelles technologies. Celles-ci sont un levier d’expression de la démocratie sanitaire, selon David Gruson. Mais le web crée de nouveaux espaces de dialogue et d’expression qui peuvent aboutir à un risque d’exposition plus fort des établissements de santé en cas de litiges.

La révolution de nos métiers

L’évolution vers la territorialité et la révolution du numérique font que les métiers de la santé sont appelés à changer. Les professionnels vont être amenés à intervenir dans des domaines de compétences différents. L’hôpital doit réfléchir aujourd’hui à l’évolution des métiers et à l’adaptation de nos outils d’accompagnement. Les institutions doivent anticiper de nouvelles fonctions, des fonctions intermédiaires pour soutenir le changement des pratiques, des prises en charge et des besoins des patients.

David Gruson a tenu à clôturer son propos sur une note positive, en se voulant optimiste sur la capacité collective des professionnels de santé à s’adapter face au changement. Les acteurs hospitaliers savent gérer les crises, l’actualité dramatique de 2015 l’a montré. « Les révolutions qui arrivent ne sont pas moins à notre portée que d’autres changements. Ce qui est sans doute plus nouveau, c’est la conjecture de ces évolutions et leur rythme accéléré ».

Pauline Mayol
Etudiante Master LOPHISS (Paris 7)
mayol.paulline@gmail.com


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus