Photographie du corps professionnel des infirmiers anesthésistes

vendredi 26 octobre 2018, par Bernadette Fabregas

Les résultats d’une enquête nationale inédite menée en mai 2018 par le SNIA (Syndicat national des infirmiers anesthésistes) auprès des IADE démontre l’autonomie supervisée de l’infirmier anesthésiste, son expertise clinique et technique et les potentialités existantes quant à son rôle dans le système de soin et notamment le virage ambulatoire. Revue de détails vertigineuse à l’image de ce portrait d’IADE qui l’est tout autant, compétences obligent !

Selon le Syndicat National des IADE (SNIA), l’objectif de cette enquête consistait en une photographie du corps professionnel des infirmiers anesthésistes diplômés d’Etat (IADE), de ses pratiques actuelles en France, mais aussi de ses attentes afin d’en extraire des données concrètes pour la promotion et la défense de la profession. Pour rappel, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) recense, pour l’année 2017, 10 311 IADE dont 69 % de femmes et 31 % hommes. Selon les résultats de l’enquête du SNIA, 40-44 ans est la fourchette en âge la plus représentée (23,25%), suivie de 35-39 ans (18,09%) et de 49-47 ans (17, 97%). On note également une surreprésentation significative des hommes de 40-44 ans (+13 points) et une sous-représentation des professionnels de plus de 60 ans. D’un point de vue géographique, les régions qui priment pour les répondants sont : l’Auvergne-Rhône-Alpes (13,06%), l’Ile-de-France (12,35%), l’Occitanie (11,26%). Le Centre-Val-de-Loire est quant à lui peu représenté (2,95%). La répartition du panel selon les fonctions exercées se compose comme suit : IADE (93,06 %), Cadres de Santé (5,63%), IADE Cadres Supérieurs de Santé (1, 20 %), IADE Directeurs des Soins soit (0.11 %).
Lire la suite dans www.infirmiers.com...

Bernadette FABREGAS
Rédactrice en chef Infirmiers.com
bernadette.fabregas@infirmiers.com
@FabregasBern


Partager cet article