Mesures transitoires : 92% des IBODE contre le projet

vendredi 17 mars 2023, par La Rédaction infirmiers.com

Le Collectif Inter-Blocs avait invité les IBODE et les EIBO (Etudiants Infirmiers de Bloc Opératoire) à se prononcer au sujet du projet de décret des mesures transitoires IBODE via un sondage en ligne*. Les résultats sont sans appel : « 92% des répondants se prononcent contre le projet de mesures transitoires », assène le CIB.

Sur 1044 réponses (76% d’IBODE et 24% d’EIBO), 90 % pensent que si le décret venait à être validé par le Conseil d’Etat, cela représenterait « un obstacle à la formation à la spécialité d’IBODE ». Cette décision ferait abandonner le métier à 17% d’entre les répondants et 37% seraient « incertains quant à leur avenir » détaille le Collectif qui avait posé trois questions : êtes-vous favorable au projet de décret, dans le cas où il serait validé par le Conseil d’Etat ? Pensez-vous que cela serait un obstacle à la formation à la spécialité IBODE ? Est-ce que cela vous poussera à changer de profession ?

En l’état, ce projet « entraînera la fin de notre spécialité », assure le Collectif évoquant de « premiers retours désastreux sur le nombre de candidats potentiels à la formation pour la rentrée 2024 ». « Certaines écoles sont pour l’heure dépourvues de candidatures », s’alarme-t-il. Le CIB appelle la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS) à tenir compte des résultats de ce sondage et dit ne pouvoir se résigner à laisser faire les instances.
Lire la suite dans www.infirmiers.com...

La Rédaction « infirmiers.com »


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus