Le ministre de l’intérieur prêt à « muscler » le protocole national de sécurité à l’hôpital

vendredi 7 mars 2014, par APM-International

Le ministre de l’intérieur, Manuel Valls - devenu le 31 mars 2014 Premier ministre - serait prêt à réactualiser et « muscler » le protocole national de sécurité à l’hôpital en lien avec la ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, a rapporté la Fédération hospitalière de France (FHF) dans un communiqué daté du 7 mars 2014.

JPEG - 12 ko

Le président de la FHF, Frédéric Valletoux, a rencontré le 6 mars 2014, dans l’après-midi, le ministre de l’intérieur pour évoquer les problèmes d’insécurité et de violence à l’hôpital. « A l’issue d’un échange constructif, Manuel Valls a fait part de sa volonté, en lien avec son homologue de la santé, de réactualiser et muscler le protocole national de sécurité en s’inspirant notamment des avancées récentes » conduites à l’Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) et à l’Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), indique la fédération.

Pour Frédéric Valletoux, il est nécessaire de développer, en lien avec les forces de l’ordre, les « formations des personnels hospitaliers ayant trait aux questions de sécurité, afin d’améliorer la prévention des situations de violence et créer des liens de confiance réciproques ».

La FHF rapporte que le ministre souhaite que « ces orientations soient mises en oeuvre au plus près du terrain, en s’appuyant sur les relations directes qui existent entre les directeurs d’hôpitaux et les autorités de police et de gendarmerie ». Une nouvelle rencontre est prévue avant l’été entre le ministre et la FHF afin de finaliser un programme d’actions. Entre temps, Frédéric Valletoux doit rencontrer la garde des sceaux, Christiane Taubira, pour évoquer les mesures visant à améliorer le traitement des plaintes des personnels de santé.

L’Observatoire des violences en milieu de santé (ONVS) a recensé en 2012 11.344 signalements de violence émanant de 352 établissements de santé, dont 71% d’actes sur des personnes (47% de violences physiques, 25% d’insultes ou injures et 20% de menaces.

© 2004-2014 APM-International - Tous droits réservés. Les données sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l’encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l’accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM et le logo APM International, sont des marques d’APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d’APM, veuillez consulter le site Web public d’APM à l’adresse http://www.apmnews.com/


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus