Les directeurs des soins toujours dans la bataille

jeudi 23 mai 2013, par APM-International

Trois des quatre syndicats de directeurs hospitaliers (Syncass-CFDT, CH-FO et Ufmict-CGT) ont exprimé le 22 mai 2013, dans un communiqué commun, leur « vive déception » face aux dernières propositions du gouvernement sur le statut des directeurs des soins.

JPEG - 12.2 ko

Les syndicats ont rencontré le 21 mai 2013 des représentants du ministère des affaires sociales et de la santé et du Centre national de gestion (CNG). Le Syndicat national des manageurs publics de santé (SMPS) s’est déclaré prêt, le 22 mai au matin, à accepter ces propositions du gouvernement, à condition qu’elles fassent l’objet d’une mise en oeuvre rapide.

Le Syncass-CFDT, le CH-FO et l’Ufmict-CGT constatent « des avancées » de la part du gouvernement, tout en estimant que « l’attractivité du corps ne se trouve pas rétablie ». L’Etat « somme » les directeurs des soins « d’assumer des responsabilités relevant des corps en ’A+’, mais les maintient dans une carrière très inférieure, à prendre ou à laisser », déplorent-ils.

Ils notent que la révision de la grille indiciaire avec un échelon terminal à 1.015 au lieu de 966 constitue « l’amélioration essentielle par rapport aux décisions précédentes » du gouvernement. « Il y a une progression de carrière pour tous. Mais cela n’en fait pas une carrière de directeur », considèrent-ils. Ils demandent des précisions sur les critères d’attribution des postes éligibles à un statut d’emploi fonctionnel hors échelle A ou B, sur la prime de fonctions et de résultats (PFR), ou encore sur le grade à accès fonctionnel (Graf).

« Le ministère propose une réunion technique en juin prochain, sur les textes, pour une application en 2013 », indiquent les trois syndicats. « Il y a de nombreux points à préciser sur les déroulements de carrières, la construction des grilles, les emplois fonctionnels, l’application du régime indemnitaire, permettant des marges de manoeuvres », commentent-ils. Se disant « dos au mur mais non résignés, amers mais déterminés », les syndicats assurent qu’ils « défendront les intérêts des directeurs des soins ». Ils les appellent « à leur faire part de leurs réactions, pour préparer ensemble l’avenir ».

© 2004-2013 APM-International - Tous droits réservés. Les données sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l’encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l’accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM et le logo APM International, sont des marques d’APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d’APM, veuillez consulter le site Web public d’APM à l’adresse http://www.apmnews.com


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus