Publicité
Publicité

Les Directeurs de soins toujours en attente de revalorisation

jeudi 31 octobre 2013, par APM-International

Le Syndicat des manageurs publics de santé (SMPS) s’est inquiété dans un communiqué que la rénovation du statut des directeurs des soins, avec deux étapes de revalorisation, n’entre en vigueur que courant 2014 et a réclamé une revalorisation complète du corps sans attendre 2015.

JPEG - 8.6 ko

Le SMPS fait part de sa déception par rapport aux déclarations sur les directeurs des soins du directeur général de l’offre de soins (DGOS), Jean Debeaupuis, le 17 octobre 2013 lors du 67ème congrès du syndicat à Paris.
Jean Debeaupuis avait alors indiqué que l’avis du Conseil d’Etat serait « sans doute » sollicité sur les textes statutaires relatifs aux directeurs des soins (cf APM CBQGG004) d’ici début décembre. « Nous mettrons les textes en contreseing en urgence pour une publication dans la foulée avec une mise en oeuvre immédiate ou au plus tard au 1er janvier 2014 », avait-il déclaré.

« Bien que ne précisant pas l’horizon temporel exact, cette annonce laisse présager une publication du décret fin décembre 2013 avec une mise en oeuvre effective courant 2014 » car « un passage en Conseil d’Etat le 8 décembre 2013 ne laisse pas entrevoir de possibilité de publication du décret avant la fin de l’année », observe le SMPS dans le communiqué diffusé sur son site le 25 octobre 2013.
Il rappelle que la publication des textes était initialement annoncée pour fin septembre « avec comme objectif de redonner confiance au corps des directeurs des soins ».
Le syndicat voit donc dans ce délai une nouvelle démonstration du « peu de considération de la part de [ses] interlocuteurs pour les directeurs des soins », corps qui n’a pas connu de revalorisation depuis 2002.

« Après nous avoir imposé une revalorisation en deux étapes, la première en 2013 et la suivante en 2015, le choix est fait à présent de s’inscrire dans une stratégie exclusivement comptable malgré la faiblesse de l’impact en termes budgétaires de la revalorisation du corps », déplore-t-il. Le syndicat estime que « l’ascenseur social ne fonctionne plus de manière optimale dans la fonction publique hospitalière, puisque la reconnaissance et la valorisation des agents les plus méritants ayant réussi dans le cas des directeurs des soins un concours national ne permet plus une reconnaissance de la progression de carrière ». Pour le SMPS, le non-respect du calendrier prévu est incompréhensible au regard des impacts en termes de volume et de coûts par établissement.Il s’interroge par ailleurs sur l’efficience de la stratégie de revalorisation en deux étapes qui obligera « à quelques mois d’intervalle » à revoir pour chaque directeur des soins son niveau de revalorisation individuelle.Dans ce contexte, il réclame que la revalorisation prévue pour 2015 soit « mise en oeuvre immédiatement ».

© 2004-2013 APM-International - Tous droits réservés. Les données sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l’encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l’accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM et le logo APM International, sont des marques d’APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d’APM, veuillez consulter le site Web public d’APM à l’adresse http://www.apmnews.com


Partager cet article

Publicité

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus

Publicité