Forum Santé 2025 : focus sur les solutions pour transformer le système de Santé

vendredi 17 septembre 2021, par Audrey Parvais

Quels enseignements tirer de la crise sanitaire ? À quels modes d’organisation a-t-elle donné lieu et qu’il s’agirait désormais de pérenniser ? Ces préoccupations étaient au cœur du Forum Santé 2025 qui s’est tenu le 15 septembre, avec en ligne de mire la transformation de notre système de santé afin qu’il soit plus inclusif et efficace.

C’est au sein de son auditorium boulevard de Grenelle que le groupe Les Échos-le Parisien accueillait mercredi 15 septembre le Forum Santé 2025, à destination des professionnels de santé et des entrepreneurs porteurs d’innovations du secteur. Au programme, six tables rondes pour faire l’état des lieux des innovations et des modes d’organisation nés et/ou renforcés lors de la crise sanitaire sur lesquels capitaliser pour imaginer un système de santé plus pertinent et performant, portées par des intervenants aussi bien issus du domaine du soin que de l’industrie et des pouvoirs publics.

Pour un système de santé publique plus inclusif

Mal comprise aussi bien de la population générale que des professionnels de santé, la santé publique repose sur trois principes : la protection, la prévention et la réduction du risque, dès lors que celui-ci est identifié, rappelle Franck Chauvin, président du Haut Conseil de la Santé Publique en introduction de la table ronde dédiée à la santé publique. Elle se définit comme la régulation entre les décideurs, qui sont les politiques, les contributeurs, constitués par les experts, et la population, où chacun joue son rôle et dans laquelle le chef d’orchestre est le politique. Or la crise sanitaire a démontré les failles du système de la santé publique. Elle a surtout mis en exergue un de ses aspect essentiel telle qu’elle est pensée en France : le système de santé est un système de soins. Il a donc un intérêt à ce qu’il y ait de plus en plus de malades. Il a été construit afin de combattre les maladies aiguës, déplore ainsi Franck Chauvin. Avec pour conséquence de sacrifier la prévention et de rendre le système inadapté à la prise en charge des pathologies chroniques, en constante augmentation (2,5 % par an). Un constat que partage Luc Duquesnel, médecin généraliste en Mayenne et président du syndicat Les généralistes-CSMF : Selon une étude de la DREES, seul un médecin sur cinq s’est engagé dans des actions collectives de prévention ces dernières années, note-t-il.

Comment, alors, refonder le système de santé publique ? En trouvant un équilibre entre l’individuel et le collectif, pour Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, qui rappelle que la majorité des Français se sont pliés à d’importantes contraintes pendant la crise sanitaire dans l’intérêt collectif ; en renforçant les dispositifs territoriaux de santé et en redéveloppant une culture de la santé publique, qui n’est pas la somme de la santé des individus, pour Franck Chauvin ; ou encore en le rendant plus participatif et en permettant aux citoyens de contribuer à la construction d’un meilleur système de santé, martèle de son côté Aude Nyadanu, fondatrice de Lowpital, ce qui suppose de les informer et de développer des outils d’autodiagnostic pour les rendre plus compétents. Et les quatre intervenants d’insister également sur la nécessité de renforcer la formation, aussi bien initiale que continue, des professionnels sur le sujet, peu sensibilisés actuellement sur les enjeux de la santé publique. À noter toutefois que la crise a également prouvé que les acteurs de santé et du territoire étaient en mesure de collaborer localement pour proposer des prises en charge adaptées. Durant la crise, ce sont les professionnels libéraux qui ont monté les centres de vaccination, en lien avec les élus, les collectivités territoriales et les usagers, souligne ainsi Luc Duquesnel.
Lire la suite dans www.infirmiers.com...

Propos recueillis par Audrey Parvais
Journaliste
audrey.parvais@gpsante.fr


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus