Face à la crise sanitaire, un épuisement et une anxiété croissant pour les soignants

lundi 11 mai 2020, par Roxane Curtet

Malgré le déconfinement en vue, les professionnels de santé restent extrêmement sollicités pour faire face au nouveau coronavirus. Et ce n’est pas sans conséquences pour eux. Les appels vers le dispositif d’aide mis en place par la plateforme SPS sont en effet de plus en plus nombreux.

L’expression de la souffrance des soignants se fait de plus en plus forte et montre d’autant plus la nécessité de mettre en place des moyens de soutien adaptés. C’est du moins ce que conclut la plateforme SPS qui vient de rendre publiques des données sur l’activité de son dispositif d’aide au professionnels créé pendant le confinement (il est actif depuis le 23 mars), et celles-ci s’avèrent plutôt alarmantes. En effet, l’association note une moyenne de 73 appels par jour dont 35% proviennent d’infirmiers ou d’aides-soignants.

Peur, épuisement, désorganisation : le trio perdant

Par ailleurs la 5ème semaine de confinement (du 20 au 26 avril) s’avère fortement marquée par l’expression d’une aggravation de la détresse des appelants. On remarque notamment que 4 appels montraient un risque de passage à l’acte imminent alors que les chiffres n’en relèvent qu’un seul la semaine précédente. En outre, la hausse continue de la durée des appels (actuellement de 23 minutes en moyenne) démontre aussi un besoin de plus en plus important pour les personnels de santé de verbaliser leur stress et leur intense fatigue auprès des psychologues.
Lire la suite dans www.infirmiers.com...

Roxane Curtet
Journaliste infirmiers.com
roxane.curtet@infirmiers.com
@roxane0706


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus