EHPAD : le mot qui fait tâche

mercredi 31 janvier 2018, par Bernadette Fabregas

Au lendemain de la journée de grève et de mobilisation des personnels des EHPAD, nous revenons sur les raisons de leur colère aujourd’hui.Depuis plusieurs années, l’insuffisance des effectifs et des moyens s’exprimait à plus ou moins bas bruit, responsable de deshumanisation et de « maltraitance ordinaire » des résidents. Aujourd’hui, la colère explose, les langues se délient et la France connait une mobilisation de très grande envergure où soignants, soignés, administrateurs, familles s’expriment d’une seule voix pour exiger une prise en charge des aînés digne de ce nom.

EHPAD... en cette journée nationale de grève et de mobilisation, le mot a envahi l’espace public et les médias. Tous en grève pour l’augmentation des effectifs gage de l’amélioration de la prise en charge des résidents, tel était le mot d’ordre des sept organisations syndicales appelant les salariés des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ainsi que ceux des soins à domicile à se mettre en grève et à manifester. Le mouvement a vite fait tâche d’huile, soutenu par l’association des directeurs de services à domicile et d’établissements pour personnes âgées. De leur côté, neuf associations et unions confédérales de retraités apportent également leur soutien à cette initiative d’ampleur nationale tout comme l’association France Alzheimer.
Lire la suite dans www.infirmiers.com...

Bernadette FABREGAS
Rédactrice en chef Infirmiers.com
bernadette.fabregas@infirmiers.com
@FabregasBern


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus