De l’importance du jugement clinique infirmier

mercredi 29 novembre 2017, par Fabien Marsac

L’examen clinique infirmier est un élément incontournable dans la pratique soignante et pourtant il peut prendre des formes différentes d’un professionnel à l’autre. Parfois vu comme un outil, d’autre fois comme une philosophie de soin, il semble avant tout représenter les valeurs soignantes qui bordent la profession infirmière. Pour certains, il permet d’orienter le médecin alors que pour d’autres il est garant de leur autonomie professionnelle. Tentative de décryptage de l’examen clinique infirmier dont la finalité est d’objectiver au plus juste les besoins de la personne malade.

Selon Odette Doyon, l’examen clinique est effectué auprès de la personne et comprend l’histoire de santé ou entretien clinique et l’examen physique. L’objectif étant de rechercher l’anamnèse des problèmes. L’entretien clinique2 est la capacité de s’adresser à l’autre en tant que sujet et non comme un objet d’étude ou une simple pathologie. C’est un processus social s’intégrant dans une prise en charge spécifique lié aux soins. La clinique va s’assurer de dimensionner l’entretien à l’être humain en tant que sujet en interaction avec un environnement social. Cet entretien est défini dans un objectif de prise en charge où la place de chaque interlocuteur doit être déterminée.
Lire la suite dans infirmiers.com...

Fabien MARSAC
Cadre de santé
marsac.fabien@wanadoo.fr


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus