Combattre le travail sédentaire

jeudi 2 novembre 2017, par Bruno Benque

Alors que la station assise prolongée est susceptible de créer des troubles chez les managers de santé, une étude publiée par Paqa.fr montre que le travail sédentaire est très présent en France. On y apprend également que la pratique sportive est majoritairement insuffisante et que les entreprises n’aident pas leurs agents à bouger plus. À quand la généralisation des salles de sport dans les hôpitaux ?

Lorsque l’on sonde les cadres de santé sur leurs pratiques quotidiennes en milieu professionnel, les tâches administratives trop importantes sont parmi les contraintes qui les coupent le plus de leurs collaborateurs.

Des tâches administratives répétées qui peuvent agir sur la santé

Ces derniers leur en font souvent le reproche, les décrivant comme déconnectés de ce qui se passe réellement sur le terrain. Il est vrai que la réalisation de plannings d’activités, l’élaboration de documents médico-économiques ou de benchmarking, la gestion de leurs messages électroniques ou les perpétuelles sollicitations téléphoniques sont de nature à les forcer à passer le plus clair de leur temps dans leur bureau. Cette situation, si elle ne leur permet pas de répondre qu’imparfaitement aux attentes de leurs collaborateurs et de leur hiérarchie, peut avoir, à la longue, des répercussions sur leur santé.

Une station assise responsable de diverses pathologies

Car, si l’on met de côté le stress que peut provoquer l’accumulation de ces tâches administratives, la station assise prolongée est un critère qu’il faut prendre en compte dans ce contexte. Nous pouvons citer pêle-mêle la prise de poids par manque de dépense physique, les pathologies lombaires ainsi que les troubles musculo-squelettiques comme autant de facteurs de risque pour la santé de l’ensemble des sujets entrant dans ce cadre d’exercice.

Assis avant même de commencer leur journée de travail

C’est pour évaluer ce phénomène que Qapa.fr a interrogé, aux moyens d’un sondage effectué par e-mailing et sur les réseaux sociaux auprès de sa base clients entre le 25 septembre et le 4 octobre 2017, plus de 158.000 cadres français pour savoir si la station assise était un véritable problème et recueillir leur ressenti vis à vis des actions à mener pour le combattre. On découvre ainsi qu’ils sont le plus souvent assis avant même de prendre leur poste, dans les transports qui les conduisent au boulot. 66% des femmes et 67% des hommes interrogés témoignent en effet de passer leur temps de transport assis, alors que seulement 28% des femmes et 27% des hommes le font en marchant.

Seulement une heure de sport hebdomadaire pour la majorité des sondés

Une fois sur leur lieu de travail, 57% des femmes et 51% des hommes travaillent assis entre 7 et 10 heures chaque jour, particulièrement dans le secteur tertiaire, un taux à réévaluer très certainement si l’on cible les cadres. Pour rester en bonne santé, le sport est bien entendu préconisé. L’enquête Paqa.fr indique que 47% des femmes et 39% des hommes disent pratiquer une activité sportive, à hauteur d’’une heure maximum par semaine à 86% pour les femmes et 89% pour les hommes, ce qui est loin de constituer une base solide pour rester en bonne santé. Mais cela relève d’initiatives individuelles, prises en dehors de leur lieu de travail.

À quand la généralisation des salles de sport dans les hôpitaux ?

On le sait aujourd’hui, les entreprises qui mettent en place, dans l’environnement professionnel, des activités favorisant la Qualité de Vie au Travail (QVT) sont susceptible d’attirer un plus grand nombre de salariés. Alors, les entreprises font-elles ce qu’il faut pour favoriser la pratique sportive dans leurs locaux ou à proximité ? À la question : « Votre entreprise met-elle en place des solutions pour vous permettre de bouger plus ? » , 86% des femmes et 89% des hommes répondent « non ». Cela se passe de commentaires. À l’heure où l’hôpital se plaint de ne pas être aussi attractif qu’il le souhaiterait, la mise à disposition des personnels de locaux dédiés à la pratique sportive pourrait faire partie, au milieu de nombreux autres changements, des outils de fidélisation et d’attractivité qu’ils doivent aujourd’hui proposer à leurs agents.

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus