Portfolio d’un parcours de manipulateur devenu formateur (PART II)

mercredi 11 mai 2016, par Catherine Genebre

Formatrice en Institut de Formation des Manipulateurs en Électroradiologie Médicale (IFMEM) et titulaire d’un Master 2 « Formation des Formateurs de Santé » (FFS), je souhaitais partager mon expérience et retracer le parcours qui m’a conduit jusqu’ici. J’ai choisi de le faire sous la forme d’un portfolio, un outil bien connu désormais des étudiants paramédicaux. Après une première partie où j’évoque mon parcours professionnels et les compétences acquises en Master FFS, je fais ici le lien entre celles-ci et leurs applications sur le terrain et explore les perspectives professionnelles qui s’ouvrent à moi.

Faire un lien entre cette réalisation et mon plan de développement professionnel

Grace aux différents UE enseignés par des professionnels de santé (IDE, kiné, pédicure) et intervenants du Master 2, au travail socioconstructivisme des groupes (échanges grâce une plateforme collaborative MOODLE), ou à l’élaboration d’une mémoire d’une recherche action collaborative, j’ai pu identifier des passerelles vers mon développement professionnel.

Des enseignements tirés pour l’intérêt professionnel :

  • Réflexivité,
  • Ingénierie de formation, Ingénierie pédagogique
  • Méthodes et outils de la conduite du changement
  • Autoévaluation/ Mises en application

Une organisation apprenante (Argyris 1978, Senge 1990) :

  • Ressources suffisantes et formalisées : livret d’accueil et protocoles.
  • Clarification des attentes respectives plus centrées sur la progression, l’évaluation des résultats, la performance et la réussite de l’étudiant.
  • Liberté de choix
  • Temps et lieu dédié pour apprendre, faire des recherches, mobiliser les ressources, évaluer l’avancée de son projet.

Port folio, outils de liaison, journal de bord :

  • Outils pour communiquer sur la formation, faciliter la parole auto-évaluative ; Port folio standardisé ou personnalisé ?
  • Outil d’évaluation ou de développement professionnel ? Un portefeuille de compétence ? Que contient-il ? Consulté par le tuteur ?

Pratique de l’écoute active : Authenticité des échanges, Ecoute positive inconditionnelle, Congruence, Empathie

Carl Rogers - psychologue humaniste américain
Qui parle sème, qui écoute récolte – Sagesse Persane

Des apports complémentaires en terme de savoir-faire, savoir être

Tableau de synthèse Apports par la situation apprenante en Master 2 FFS

En résumé de la réflexion concernant mon cheminement professionnel

« Pas de formation, sans recherche ; Pas de recherche, sans formation » d’après Y. Ung (ergothérapeute) au cours d’un atelier pédagogique (JFRS d’Angers 2015). Le tutorat est un élément majeur de la socialisation, de transmission des valeurs, d’appropriation des savoir-faire opérationnels et de développement des compétences. Dans une formation en alternance, le dénominateur commun est le regard critique posé sur les situations de terrain pour faire évoluer les pratiques professionnelles. L’implication de tous les acteurs est un enjeu pour la professionnalisation.

Perspectives

Perqspectives de travail :

  • Assurer des formations continues : APP, MER face au stress, radio gériatrie, éthique et management, outil et méthodes de conduite du changement, tutorat
  • Optimiser le travail collaboratif et coopératif : simulation (DU Simulation), concept intelligence collaborative (Naud) et créer un laboratoire de compétences (simulation TP soins et techniques, gestes d’urgences)
  • TICE : outils transversaux réseau tuteur, plateforme collaborative éducative et coopérative (champ de la santé)
  • Méthodes pédagogiques : Mind Mapping (carte mentale), simulation, circept (Fustier 1971)
  • Pédagogie innovante, pédagogie institutionnelle (Clot) : Serious Game, e learning
  • Développer la culture tutorale, la culture qualité
  • Développer des actions : AFPPE
  • Valoriser et diffusion des travaux : posters scientifiques, articles, colloques, séminaires, journées portes ouvertes, congrès scientifique, café didactique et pédagogique.

Perspectives après un Master 2 FFS :

  • Responsable de formation
  • Consultante e Learning
  • Ingénieur pédagogique TICE
  • Chargé d’enseignement et de formation
  • Doctorat de recherche

Perspectives avec le grade LMD MER :
Cf. Carte mentale (pdf)

D’autres perspectives de développement professionnel en tant que MER :
Ethique, Douleurs, Développement durable, Neurosciences….

Conclusion

Nous devons dépasser le cloisonnement professionnel pour s’inscrire dans des sciences parfois fondamentales mais nécessairement appliquées. Notre métier MER en est un vecteur important. Actuellement grâce aux différentes passerelles de LMD, de nouvelles perspectives d’évolution, de changement de carrière, de développement professionnel et d’une certaine reconnaissance contribuent à ce décloisonnement.

  • Contrôle par les pairs : absence d’ordre professionnel.
  • Peu d’autonomie professionnelle : délégation d’acte avec ou sans prescription
  • Intégration à l’université : + 80 % des IFMEM ont une convention universitaire
  • Accès au titre de docteur : peu en manip radio.
  • Compétences scientifiques : utilisation des données internationales
  • Code éthique « commun » : absence d’un code d’éthique.
  • Suscite des vocations : métier peu connu à une profession reconnue.
  • Signes d’identification et langage spécifique : jargon professionnel via le portfolio. Pour être mieux reconnu, rejoindre un collectif de professionnels est primordial. Dans notre domaine par exemple c’est l’AFPPE. Comme le souligne E Morin (2002), « une société ne peut progresser que si elle progresse en solidarité. » Je précise également que pour construire des ponts entre les professions paramédicales, une posture interactionniste est fondamentale : « Valoriser les progressions comme lieu d’accomplissement de soi et de compétences professionnelles efficaces » Hughes (sociologue Américain).

Mon métier MER a été un élément majeur dans mon développement professionnel. Malgré des obstacles, j’ai accompli une trajectoire ayant du sens en maintenant une forte motivation pour transmettre des valeurs, des connaissances, appartenir à un collectif professionnel. Je suis fiere d’être MER initialement.

Catherine Genebre
Formatrice MER
Master 2 FFS
c.genebre@orange.fr


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus