Parcoursup : un bilan assez satisfaisant et des évolutions à prévoir

mercredi 15 janvier 2020, par Bruno Benque

L’intégration des formations paramédicales dans la plateforme Parcoursup a fait monter significativement le nombre de candidats aux formations post-baccalauréat. C’est ce que rapporte le Rapport récent du Comité d’éthique et scientifique de Parcoursup, qui prévoit de nouvelles évolutions liées à la réforme du Bac et à l’intégration des cursus de formation continue. Bientôt des formations de cadre de santé dans Parcoursup ?

Voilà deux ans que le processus ParcourSup a été mis en place pour l’orientation des étudiants directement en post-baccalauréat, avec, pour 2019, l’intégration des formations paramédicales.

Un rapport sur les améliorations apportées à la plateforme Parcoursup

À cette occasion, le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a présenté au parlement le Rapport du Comité d’éthique et scientifique de Parcoursup qui fait le point sur les évolutions apportées à la plateforme de sélection. Il fait tout d’abord état d’une démarche d’amélioration de la description des formations aux moyens d’un outil d’aide sous la forme d’un tableur. Le Rapport juge qu’il apporte de la transparence au processus pour la moitié des formations impactées par cet outil. D’autre part, le dispositif « Meilleur bachelier » a été pris en compte, avec un pourcentage de bénéficiaires fixé par décret à 10 % par filière de chaque lycée (terminales S, ES, L, technologique, professionnelle jusqu’en 2019 inclus). Il permet à ces bons élèves d’accéder directement à une formation s’ils ont été placés en liste d’attente.

Un fort impact des formations paramédicales sur le nombre de candidats

Mais pour revenir à 2019, le Rapport fait état d’une augmentation du nombre des candidats ayant confirmé leurs vœux. Cette augmentation provient notamment du nombre de formations proposées, qui en effet passé de 13 208 à 14 742. Ont été intégrées notamment les formations en apprentissage (+ 528), mais surtout les 592 cursus en IFSI et en EFTS pour de nouveaux profils de candidats, offrant ainsi 50 000 places supplémentaires. Le document du Comité d’éthique décrit, dans ce cadre, un accompagnement spécifique des établissements les mettant en œuvre avec des critères d’examen des dossiers spécifiquement conçus pour valoriser les compétences déjà acquises par les étudiants ayant suivi une année préparatoire.

Au final, sur 103 000 candidats tout public, 33 000 se sont vus proposer une place en IFSI, soit 32 %. Et comme l’on pouvait s’y attendre, le nombre de candidats a également augmenté de façon très significative, passant de 812 000 en 2018 à 898 000 en 2019, soit une augmentation de 10%, alors que le nombre d’élèves de terminales a diminué entre 2018 et 2019.

Des évolutions attendues suite à la réforme du baccalauréat

Mais de nombreuses évolutions sont attendues pour la session 2020, notamment issues de la réforme du baccalauréat. Les séries S, ES et L disparaissent, le choix de ces trois spécialités s’effectuant en classe de première parmi 19 possibilités (dont 7 artistiques). Les critères de sélection seront bien sûr les bulletins scolaires, mais également les notes aux épreuves de contrôle continu de première (tronc commun et une spécialité), les notes aux épreuves terminales de français (en première) et les notes aux épreuves terminales des deux spécialités restantes (en mars de l’année de terminale). Cette évolution risque de donner la migraine à certaines commissions de sélection au moment d’évaluer les dossiers de candidatures.

Du côté des évolutions future enfin, un nouveau chantier s’ouvre dans Parcoursup pour la formation tout au long de la vie puisque la plateforme a été conçu avant tout pour les nouveaux bacheliers. Le ministère, a en effet imaginé un dispositif spécifique pour la formation continue appelé ParcoursPlus, qu’il souhaite développer dès 2020. Retrouverons-nous alors bientôt un cursus de formation des cadres de santé au sein de cette nouvelle plateforme ? Cela semble probable, mais seulement après la fin de la réingénierie de cette formation...

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus