Le tutorat : une rencontre de compétences (PART I)

mercredi 22 juin 2016, par Catherine Genebre

Dans le cadre de ses recherches sur la fonction tutorale en institut de formation paramédicale, Catherine Genebre nous donne les clés d’une bonne formation des acteurs de terrain suite au colloque « Éthique de l’accompagnement » qui s’est tenu en mai 2016. Dans une première partie, elle énumère les différents outils qui peuvent leur être mis à disposition.

Cet article est fondé sur des témoignages, échanges, réflexions, ou retours d’expérience lors du colloque Éthique d’accompagnement sur le thème « Agir coopératif » qui s’est tenu à l’université de François RABELAIS de Tours du 26 au 18 Mai 2016.

Renforcer les compétences des tuteurs

Comment penser et traduire l’accompagnement à l’hôpital, l’école, à l’entreprise ? Une équipe de recherche EES (Ethique, Education, Santé), enseignants chercheurs, doctorants des sciences humaines ainsi que des médecins organisaient de colloque, lieu de rencontres professionnelles internationales entre des chercheurs dans le champ de l’accompagnement, des formateur en santé, des experts conseils ou des professionnels de santé et de l’éducation. Pour renforcer les compétences des professionnels de santé par la recherche, le concept d’agir ensemble se caractérise par un processus de la décision de la pratique (alternance et ingénierie de la formation, transformation et évolution des formations paramédicales et médicales). Complétée par des résultats d’une recherche action collaborative et par de la littérature d’auteurs experts, cet article comprend des fiches pratico-pratiques, un kit méthodologique du tuteur et des pistes d’actions pour développer une culture tutorale de qualité.

Des outils et méthodes appropriés

Pour organiser un apprentissage clinique de qualité, il faut rendre le tuteur formateur accompagnateur. Or le tutorat ne s’improvise pas. Bien des outils, des méthodes existent au sein des établissements de santé, ils ne sont pas tous connus ou utilisés et d’autres restent encore à développer. Pour préparer et faciliter la mission d’un tuteur, ce texte comprend des fiches, non exhaustives, à explorer : Fiches opérationnelles du tuteur : formateur accompagnateur du terrain
Ces fiches opérationnelles, proposées à visée praxéologique, ont pour finalité d’améliorer les pratiques tutorales. Elles sont à considérer comme des repères pour faciliter les pratiques des tuteurs dans un service de soins ou de radiologie.

La convention de stage intégrée au cursus pédagogique de formation initiale édite le rôle du maitre de stage. Celui-ci :
• travaille en collaboration avec un tuteur d’un service. Ils s’informent mutuellement sur l’état d’avancement du stage et des difficultés éventuelles rencontrées par l’étudiant
• guide et conseille l’étudiant
• l’informe sur les règles, les codes et la culture de l’entreprise
• favorise son intégration au sein de l’entreprise et lui fournit l’accès aux informations nécessaires
• aide l’étudiant dans l’acquisition des compétences nécessaires
• assure un suivi régulier de ces travaux
• évalue la qualité du travail effectué
• Le conseille sur son projet professionnel futur

L’étudiant en posture réflexive

Le tutorat dans le service est guidé par les principes pédagogiques. Il permet l’alternance intégrative, l’accompagnement ou ETAYAGE (Bruner), la dynamique collective, instaure des liens de confiance et des valeurs soignantes et pose enfin les bases théoriques et cliniques solides en inscrivant les étudiants dans une démarche de questionnement et de réflexion. Dans ce cadre, les partenariats entre les IFMEM et les services de radiologie, médecine nucléaire ou radiothérapie assurent une communication sur l’intérêt des référentiels (compétences, activités, formation), l’accompagnement des équipes du terrain, l’organisation des conditions d’apprentissage de l’étudiant, de la communication et du partage (projet de formation, postures d’apprentissage, conception de l’étudiant). L’étudiant se place ainsi en posture réflexive. Ils permettent d’autre part une analyse du port folio, suscitent la motivation, la satisfaction et l’engagement de l’étudiant et favorisent l’évaluation du transfert en situation professionnelle.

Approches constructivistes du tutorat

Les pratiques tutorales peuvent être qualifiées de socioconstructivistes lorsqu’elles tendent à :

  • Pousser l’apprenant à agir et à trouver par lui-même plutôt que lui transmettre des réponses standards.
  • Organiser des interactions entre apprenants et personnes ressources pour vivre les conflits cognitifs et les surmonter par réagencement des connaissances construites.
  • Doter les apprenants d’outils méthodologiques et techniques afin d’enrichir leurs stratégies cognitives et les faire progresser dans l’exercice de leur autonomie.
  • Amener les apprenants à porter un regard distancié et critique tant sur les contenus du cours que sur leurs pratiques d’apprenants.
  • Proposer des activités d’apprentissage pouvant être réalisées dans le contexte dans lequel l’apprenant évolue et faciliter ainsi le transfert des connaissances. Source : Jacques Rodet. Pratiques tutorales socioconstructivistes ?

Les outils technologiques qui soutiennent l’apprentissage et l’encadrement sont des outils :

  • d’organisation : le programme, l’agenda, les nouvelles du jour et le traçage des actions des utilisateurs,
  • de partage : Espace partagé de dépôt de documents ou de production, outils de partage du bureau ou des applications,
  • de communication asynchrones : courrier électronique, liste de diffusion, forum
  • de communication synchrones : téléphone, chat, tableau blanc, conférence web
  • de création de contenus : wiki, blogs, cartes conceptuelles
  • d’évaluation et de gestion des apprentissages : QCM, quizz, portfolios, guides de correction

Formation accompagnante

Source : pistes d’action issues du mémoire MER et fonction tutorale : situation de changement pour l’accompagnement professionnalisant, promotion 2015 du Master 2 FFS à L’Université de Jean Jaurès à Toulouse - Catherine Genebre
Les fonctions pédagogiques des tuteurs et des formateurs sont subordonnées au partenariat, nécessitant de travailler autour d’un projet commun.
Les deux entités pédagogues doivent travailler de concert, si bien qu’une réflexion pour former ensemble, dans l’alternance est devenue indispensable. Selon G Le Boterf : « La formation par l’alternance constitue une modalité de formation permettant de s’approcher au plus près de la construction des compétences. Cela suppose que l’alternance ne soit conçue comme une simple succession de moments théoriques et de moments pratiques, mais que ces deux moments interagissent l’un sur l’autre et s’alimentent mutuellement »
Le projet d’une formation accompagnante « tutorat »prend ainsi tout son sens afin de consolider les synergies entre les différents acteurs.

La formation est réalisée avec un double objectif, d’une part optimiser l’encadrement des stagiaires afin de leur permettre d’acquérir les compétences professionnelles attendues au regard du référentiel des compétences ; d’autre part, aider les partenaires de stage afin qu’ils s’approprient leurs missions d’encadrement, les nouvelles dimensions du programme et leur nouvelle posture de tuteur. Cette formation nous parait indispensable pour que le tuteur développe sa fonction pédagogique de formateur accompagnateur du terrain tout en impulsant une dynamique de changement de pratique à l’ égard des étudiants accueillis en stage.

En mettant en application des dispositions : mobilisation des ressources, organisation apprenante, co- accompagnement, intégration, communication, co- responsabilité et des dispositifs (livrets d’accueil, kit méthodologique, guide des tuteurs) de la formation accompagnante, les tuteurs formés maitriseront 3 compétences.

Catherine Genebre
Cadre formateur IFMEM
Master 2 FFS
c.genebre@orange.fr


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus