Le Mind-Mapping pour optimiser les pratiques pédagogiques et soignantes (PART I)

vendredi 28 octobre 2016, par Catherine Genebre

Le Mind-Mapping est un processus permettant de schématiser en arborescence un flux d’informations linéaire. Dans cet article, nous abordons l’origine de cette notion et les techniques de conception d’une carte mentale. Dans un prochain article, nous traiterons des avantages et limites du Mind-Mapping et nous donnerons quelques conseils pratico-pratiques pour maîtriser l’outil et éviter les erreurs.

Le Mind-Mapping peut être utilisé dans des situations aussi multiples que variées, et nous vous donnons dans cet article un bon nombre de raisons pour le faire.

Le Mind-Mapping transforme l’information en connaissances

Vous y découvrirez les clés de cette discipline. Elle vous fera gagner en efficacité grâce à une meilleure organisation, en apprenant à dessiner vos idées dans des cartes heuristiques, au crayon ou à l’aide d’un ordinateur. Ce sont ici les bases du Mind- Mapping qui vous sont présentées, au travers d’exemples d’utilisation concrets et variés.

Terminologie : carte mentale, carte heuristique, mind- map, carte conceptuelle, topogramme. Pour le neurologue Lionel Naccache, le Mind-Mapping transforme l’information en connaissances.

Le Mind-Mapping, qu’est-ce que c’est ?

Le Mind-Mapping est un outil formidable. Pour votre cerveau, c’est comme passer de la marche au vélo : vous amplifiez votre intelligence. » C’est ainsi que commence le premier chapitre du livre Boostez votre efficacité avec Freemind Freeplane et Xmind (Delengaigne & Mongin, 2013). Un cadre formateur ou tuteur aurait donc tout à fait intérêt à mettre un tel outil à disposition de ses étudiants dans leur apprentissage. Le Mind-Mapping est un changement de paradigme. Avec ce processus, on passe d’une structure linéaire de l’information à une structure arborescente, où les données utiles sont contenues dans un seul schéma.

Utilité du mind- mapping : améliorer nos pratiques professionnelles dans une visée praxéologique et compréhensive

La carte mentale permet de réunir les informations sur un seul support, diminuer la fatigue intellectuelle (accès facilité de l’information), aider à résoudre les problèmes, conserver l’expertise, synthétiser un texte, accroitre la performance individuelle ou collective ou structurer pour l’aide de décisions. Elle aide d’autre part à générer et organiser ses idées, à prendre des notes, à partager des données, à gagner du temps et à visualiser en même temps la vision générale et les détails.

Origine du Mind-Mapping

Si les cartes heuristiques existent depuis très longtemps (on en retrouve dans les manuels de médecine tibétaine du Ve siècle de notre ère), ce concept n’a été popularisé au Royaume-Uni que depuis 1971 par Tony Buzan. Celui-ci le présente comme « le véritable couteau suisse de l’intelligence ». Puis, Nancy Margulies fait évoluer cet outil en y intégrant des apports ayant des origines diverses et variées comme les sciences cognitives, la systémique, la cartographie, l’anthropologie. À l’heure actuelle, les cartes heuristiques sont indispensables dans des domaines complexes comme la médecine, qui nécessite une vision globale et transdisciplinaire pour aboutir à la compréhension d’un processus.

C’est pourquoi, cet outil encore peu utilisé dans nos pratiques d’enseignement, peut s’avérer être indispensable et riche pour créer du sens dans les différents enseignements, pour comprendre ce que les étudiants ne maîtrisent pas, pour développer des démarches de résolution de problèmes ou pour développer la créativité de chacun notamment.

Contexte

La démarche de conception de cartes heuristiques fait travailler simultanément nos deux hémisphères cérébraux :

  • Le cerveau gauche : linguistique, logique. Ainsi, les cartes heuristiques utilisent ou développent le langage, l’ordre et la logique.
  • Le cerveau droit : aspect global, couleur, symbole, image, pensée holistique, la créativité. Ainsi, les cartes heuristiques développent l’imagination, la créativité, la spatialisation de l’information, etc. Construire un schéma heuristique est une démarche intelligente qui facilite la réflexion, aide à structurer la pensée et à mettre en lien des informations (Cf : conférence pédagogique de Bruno Hourst, professeur de mathématiques : la carte heuristique confère sur les intelligences multiples : intelligence visuelle spatiale)

Les objectifs et la conception de la carte mentale

La carte mentale a pour objectif, pour celui qui l’utilise, d’être capable d’organiser son questionnement et sa pensée mais aussi de maîtriser un outil technique de représentation des connaissances Pour la concevoir, même si l’on utilise principalement des outils informatiques, la carte mentale peut être dessinée simplement à partir d’une feuille de papier et de feutres ou crayons de couleurs.

Quelques règles élémentaires :

  • 1. Le thème principal est au centre
  • 2. On dessine une branche pour chacun des sous-thèmes
  • 3. Des mots simples sont utilisés pour représenter chacun des concepts
  • 4. Dès que cela est possible, le concept est illustré par un dessin ou une image
  • 5. On utilise la couleur pour regrouper des informations ou pour faire ressortir l’essentiel
  • 6. La lecture de la carte se fait dans le sens des aiguilles d’une montre

La version numérique fait appel à des logiciels tels Freeplane, Freemind, Xmind, Wikimindmap, Mindmeister, Keynotes notamment. On peut utiliser également des outils de dessin disponibles dans plusieurs logiciels de la suite Microsoft Office ainsi que des applications en ligne comme Framamind ou Pearltrees.

Carte mentale et Environnement Numérique de Travail (ENT)

L’application « Carte mentale » sur l’ENT « Léo » permet de représenter visuellement une arborescence en créant des liens entre différentes idées.

Dans un prochain article, nous évoquerons les avantages et les limites du Mind-Mapping ainsi que quelques conseils pratico-pratiques pour maîtriser l’outil et éviter les erreurs.

Catherine Genèbre
Formatrice en Institut de Formation de Manipulateurs d’Électroradiologie Médicale (IFMEM)
Master 2 FFS
Conduite et accompagnement au changement
c.genebre@orange.fr

Bibliographie

Les logiciels professionnels

Livres pratico-pratiques

  • Tony BUZAN. Dessine-moi l’intelligence .Editions d’organisation 2003
  • Le BIHAN, MONGIN, REGAUD, DELADRIERE. Organisez vos idées avec le mind- mapping. Edition Dunod. 2009
  • Benoit DELVAUX. Des idées à la carte . Edition EMS. 2009
  • Pierre MONGIN,Xavier DELENGAIGNE.Organisez vos notes avec le mind-mapping. Edition Dunod.2011
  • Edward DE BONO. La boite à outils de la créativité. Editions d’organisation.2004

Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus