L’ANFH décerne ses Prix 2018

mardi 25 juin 2019, par Bruno Benque

Lors de son assemblée générale, l’Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier (ANFH) a décerné ses Prix anuels qui récompensent les formations les plus innovantes ou les plus adaptées aux besoins des soignants et des patients. C’est ainsi que la manutention des patients, la prise en charge des malades obèses ou en état végétatif, ainsi que l’hygiène des mains ont été les sujets primés cette année.

L’OPCA de la Fonction Publique Hospitalière, qui n’est autre que l’Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier (ANFH), a organisé son assemblée générale le 20 juin 2019.

Un fort taux de départs en formation dans la fonction publique hospitalière

Elle a publié, à cette occasion, son rapport d’activité 2018, qui consiste à proposer une offre de services adaptée aux enjeux RH des établissements hospitaliers. En 2018, l’ANFH a enregistré quelques 1.010.000 départs en formation au titre du Plan de formation pour 2.804 agents en cours de CFP, 1.202 agents en cours de VAE et a financé 5.377 bilans de compétences ainsi que 7.416 études promotionnelles (formations diplômantes et qualifiantes). SI bien que le taux d’agents ayant fait l’objet d’au moins une formation dans l’année s’élève à 56,8%.

Le Grand Prix ANFH attribué à une formation sur la manutention des patients

Cette assemblée générale a également été l’occasion de décerner les Prix ANFH 2018. Le Grand Prix a été attribué à l’EHPAD Les Signolles situé à Ajain, près de Guéret (23). Il récompense un projet de formation pour la manutention des personnes âgées basée sur une méthode permettant aux personnes âgées de garder un maximum d’autonomie. L’objectif de cette formation est de prendre soin de la personne âgée en considérant que chaque transfert est un moment de soin et nécessite un aspect relationnel, mais aussi de prendre soin des soignants avec une méthode de transfert permettant d’éviter de blesser l’agent et le résident ainsi que limitant les efforts pour diminuer l’usure professionnelle.

Ce sont ensuite deux établissements qui ont été primés pour le Prix Amélioration de la qualité des soins et prise en charge des patients. Le CHU de Reims tout d’abord, pour sensibiliser les soignants à la prise en soins des patients atteints d’obésité par une formation visant à faire évoluer les postures professionnelles dans la prise en charge des personnes obèses ; le CH d’Uzès enfin, pour son Projet de soins et projet de vie. Une formation y a été organisée, pour les soignants d’une unité qui accueille des patients en état végétatif chronique ou dans un état pauci-relationnel EVC ou EPR aux moyens notamment d’ateliers d’éveil multi-sensoriel pour les patients.

Une méthode pragmatique pour améliorer l’hygiène des mains

Le Prix Management et organisation du travail est revenu au CHIC Alençon-Mamers (61) pour son initiative intitulée : « Et si SHA changeait ? relevez le défi ! ». Une formation innovante pour améliorer l’hygiène des mains y a été mise en place qui propose une méthode pragmatique basée sur l’implication et la réflexion du professionnel, nécessaires à l’ancrage des connaissances, via des outils numériques, ludiques et interactifs permettant des mises en situation.

Enfin le Prix DPC médical et paramédical est revenu au CHS de Valvert à Marseille, pour la mise en place d’un groupe d’analyse de pratiques en psychiatrie dont l’objectif est de favoriser la réflexivité et le partage des décisions, en particulier par la discussion de cas cliniques, dans un but d’enrichissement mutuel.

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus