Des étudiants infirmiers encore peu mobiles

mercredi 15 février 2017, par Aurélie Trentesse

Malgré la mise en place de dispositifs de mobilité par de nombreux instituts de formation en soins infirmiers, peu d’étudiants profitent en réalité de cette ouverture à l’étranger, selon les résultats d’une enquête menée par la Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers (FNESI). Explications.

Plus d’un institut de formation en soins infirmiers (IFSI) sur deux est pourvu d’un dispositif de mobilité internationale, selon les résultats d’une étude menée par la Fédération Nationale des Étudiants en Soins Infirmiers (FNESI). En théorie, cela permet aux étudiants (ESI) d’effectuer une partie de leur cursus à l’étranger en respectant le cadre réglementaire de la formation. Cependant, dans les faits, peu d’ESI bénéficient de ces échanges.

Voir la suite dans www.infirmiers.com...

Aurélie TRENTESSE
Journaliste Infirmiers.com
aurelie.trentesse@infirmiers.com


Partager cet article