Aménagements de la formation en soins infirmiers et modalités de délivrance du DEI

lundi 8 juin 2020, par Bernadette Fabregas

Nous en avons parlé à plusieurs reprises, les formations paramédicales dans leur déroulement et la diplomation des étudiants en fin de cursus ont été largement impactées par la crise sanitaire de ce printemps 2020. Si le e-learning a pris le pas sur l’enseignement en présentiel, confinement oblige, les stages se sont poursuivis pour certains alors que d’autres étaient « déplacés », voire « réquisionnés » en service COVID afin de renforcer les équipes soignantes des services de soins hospitaliers. Un arrêté du 29 mai 2020, paru au Journal Officiel le 3 juin, explicite les aménagements de la formation en soins infirmiers et les modalités de délivrance du diplôme d’Etat d’infirmier dans le contexte d’état d’urgence sanitaire. Voilà ce qu’il faut en retenir.

Déroulement et validation de la formation
L’arrêté le stipule d’emblée : « En accord avec l’Agence régionale de Santé et, le cas échéant, selon les unités d’enseignement concernées, en concertation avec l’université avec laquelle l’établissement a conventionné, des aménagements d’unités d’enseignement peuvent être mis en place, à l’intérieur d’un semestre, dès lors que la situation d’urgence sanitaire sur le territoire le justifie. Les membres de la commission d’attribution des crédits en sont informés ». Ces aménagements pourront concerner, par dérogation à l’article 20 de l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’Etat d’infirmier « les modalités pédagogiques, les thématiques ainsi que les évaluations et les délais de restitution des travaux ». Lorsque ces aménagements impactent les semestres 5 et 6 de la formation, l’ARS en informe le président du jury régional, préalablement à la convocation des membres du jury. Une précision sur l’UE 5.6 « analyse de la qualité des soins et traitement des données scientifiques et professionnelles » qui, selon la situation d’urgence sanitaire constatée sur le territoire d’implantation de l’établissement de formation « est évaluée et validée, le cas échéant, en l’absence d’argumentation orale ». Si l’IFSI a recours à ces aménagements, ceux-ci s’appliquent aux évaluations réalisées à compter du 16 mars 2020 pour l’ensemble des étudiants de la promotion concernée.
Lire la suite dans www.infirmiers.com...

Bernadette Fabregas
Rédactrice en chef Infirmiers.com
bernadette.fabregas@infirmiers.com
@FabregasBern


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus