Conseils pour optimiser son travail personnel

samedi 28 août 2010, par Stéphane Carré

La liberté de méthode de travail laissée après le baccalauréat peut désorienter un étudiant non préparé. L’autonomie et l’organisation s’apprennent. Pourtant, il est bien rare que l’enseignement secondaire ou l’enseignement supérieur apprenne l’élève à apprendre.

Les conseils qui suivent ont pour objectif d’optimiser votre organisation de travail personnel. Certains d’entre eux peuvent vous apparaître comme de la maniaquerie. Sachez qu’ils ont fait leur preuve. Toutefois, Ils ne sont pas forcément à prendre au pied de la lettre. Il vous appartient de les adapter ou de choisir ceux qui vous semblent les plus évidents à mettre en oeuvre.


- Isolez-vous et installez-vous confortablement afin d'étudier dans les meilleures conditions possibles. Evitez tout ce qui peut déconcentrer : télévision, radio, walkman... A domicile, utilisez un bureau ou une pièce calme où vous ne serez pas dérangé. Prévenez votre entourage que vous étudiez et que vous souhaitez être au calme.


- Si possible, fixez-vous une plage horaire précise pour étudier chaque jour et faites le nécessaire pour vous y tenir. Cela conditionne le cerveau à être plus attentif et ouvert à l'étude pendant cette plage horaire. D'autre part, il est préférable d'étudier une heure chaque jour plutôt qu'un après-midi entier par semaine. Plus on attend, plus le travail s'accumule, et plus il semble difficile et fastidieux.


- Travaillez dans un environnement accueillant et aux couleurs neutres (blanc, bleu, beige, jaune pâle, vert). Evitez le rouge et l'orange, couleurs connues pour exciter le système nerveux.


- Eclairez le plan de travail de façon adaptée. De préférence, installez le plan de travail de façon à avoir une fenêtre à votre gauche si vous êtes droitier. Evitez les éclairages artificiels trop directs et éblouissants, pouvant entraîner fatigue et migraine.


- Tachez de disposer de suffisamment de place pour étaler livres, classeurs, notes. A domicile, équipez-vous d'armoires ou d'étagères pour ranger les livres de façon à ce qu'ils n'encombrent pas le bureau.


- Ayez de l'ordre pour économiser vos forces et votre temps. Sans tomber dans la maniaquerie, fixez une place bien déterminée à chaque objet. Cela vous évitera de perdre votre temps et votre concentration à chercher votre matériel.


- Fixez-vous des objectifs et des échéances. Utilisez pour cela un agenda pour les noter, ou écrivez-les à côté de votre plan de travail.


- Evitez d'étudier trop tard le soir. Ménagez-vous un temps de repos suffisant. Un étudiant a besoin de 8 à 9 heures de sommeil par jour en moyenne.


- Dernier conseil : Pensez à vous. Libérez quelques minutes chaque jour que vous pourrez consacrer à votre famille, vos amis ou vos loisirs. Oxygénez-vous, prenez du recul... pour mieux replonger ensuite dans les études !


BIBLIOGRAPHIE :

- CEREP (Centre Européen de Recherche pour l’Efficacité Personnelle), Comment réussir vos examens et vos études, Volume 1, 1988.

- GIRARD, Pierre, Réussissez vos études, méthodes de travail, Pierre Girard Editeur, 1988.


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus