Le robot Buddy aide les enfants hospitalisés à garder le lien avec leurs familles

vendredi 4 novembre 2022, par Susie Bourquin

Dans le service d’oncologie pédiatrique du CHU de Toulouse, des enfants soumis à un protocole de soin induisant un isolement prolongé gardent le lien avec leur famille grâce à un robot de télé présence surnommé Buddy. Un projet pilote en partenariat avec l’association « The Hope of Princess Manon ».

JPEG - 18.4 ko
A l’aide d’une tablette disponible dans sa chambre d’hôpital, le jeune patient peut appeler Buddy pour se connecter à lui afin de voir et d’entendre ce qui se passe chez lui.

Rémi Izoulet, infirmier en pratique avancée de l’équipe de liaison pédopsychiatrique de l’hôpital pédiatrique de Toulouse et investigateur principal de ce projet de recherche qualitative descriptive et exploratoire, a répondu à nos questions.

Comment ce projet s’est-il concrétisé au sein de l’hôpital ?

Ce projet est né de la collaboration entre des professionnels du service d’hémato oncologie pédiatrique et l’association The Hope of Princess Manon. Ce partenariat existe depuis plusieurs années. Mr Gauthier, le président de l’association, a présenté en 2018 un prototype de robot qu’il souhaitait mettre en place à l’hôpital. Nous avons alors réalisé une étude de terrain auprès des familles pour évaluer les attentes et les besoins et pour permettre aux enfants d’imaginer leur robot idéal. L’association s’est alors tournée vers la société robotique Blue Frog qui fabriquait le robot Buddy : celui-ci correspondait en grande partie à nos attentes. Enfin, un projet de recherche a été adjoint afin d’étudier l’impact psycho relationnel de l’utilisation d’un robot de téléprésence dans une population d’enfants soumis à un isolement prolongé.

Quelles sont les difficultés rencontrées par ces enfants ?

Les enfants hospitalisés dans les services d’hémato-oncologie pédiatrique suivent des protocoles de soins pouvant induire un isolement protecteur prolongé qui peut durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Ces périodes sont difficiles pour beaucoup d’enfants, notamment parce qu’elles induisent une rupture avec l’environnement familial et amical. Notre espoir était donc que l’utilisation d’un robot de télé-présence pourrait permettre de diminuer les difficultés induites par ces mesures d’isolement.
Lire la suite dans infirmiers.com...

Propos recueillis par Susie Bourquin
Journaliste Infirmiers.com
susie.bourquin@infirmiers.com
@SusieBourquin


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus