Découvrir les apprentissages mobiles et expérimenter les solutions dédiées à cette pratique

vendredi 2 novembre 2018, par Bruno Benque

Alors que l’apprentissage mobile investit les Instituts de formation aux métiers de la Santé, l’ANFH Haute-Normandie organise, le 15 novembre 2018, une journée dont l’objectif est de mettre en lumière les avantages et les contraintes de cette pratique démocratique. Des ateliers permettront également aux participants de se familiariser avec des solutions dédiées et d’en maîtriser les usages.

Les méthodes pédagogiques font l’objet d’évolutions significatives sous l’effet du développement et de la démocratisation des technologies de l’information et de la communication.

Les terminaux mobiles, nouveaux outils pédagogiques

C’est ainsi que l’apprentissage mobile s’immisce dans les pratiques des formateurs aux métiers de la Santé, le smartphone étant devenu un outil indispensable à la vie de tout un chacun. Dans une étude publiée en 2013 et intitulée « Principes directeurs pour l’apprentissage mobile », l’UNESCO émet des recommandations afin de mieux comprendre en quoi consistent les apprentissages mobiles et comment exploiter ses potentialités pédagogiques pour promouvoir l’Éducation pour tous (EPT). Dans ce document, les auteurs décrivent les apprentissages mobiles comme pouvant être dispensés sous forme plurielle. Les terminaux nomades peuvent en effet favoriser l’accès aux ressources éducatives, la création de contenu ou les échanges d’informations.

Des pratiques très démocratiques à dompter par les formateurs en Santé

Ces nouveaux usages s’avèrent dès lors, d’après l’étude de l’UNESCO, très démocratiques, par la couverture et l’équité des services éducatifs permis, les possibilités de personnalisation des apprentissages, la flexibilité et l’interactivité des usages, la construction de communautés d’apprenants, l’accessibilité des ressources aux personnes en situation de handicap ou la réduction des coûts. Pour toutes ces raisons, l’apprentissage mobile a investi la formation professionnelle, notamment dans le domaine de la Santé, et doit être désormais domptée par les acteurs des Instituts de formation afin d’en optimiser le potentiel.

Une journée de formation dédiée proposée par l’ANFH Haute-Normandie

Dans ce contexte, l’Association Nationale pour la Formation permanente du personnel Hospitalier (ANFH) de Haute-Normandie organise, le 15 novembre 2018 en l’Espace Vue sur Seine à Rouen, une journée thématique sur l’Apprentissage mobile. L’objectif d’ Elsa GLOMBARD, Animatrice de la journée, ingénieure pédagogique multimédia & consultante Digital Learning et de Loïc Martin, Cadre supérieur de santé, formateur à l’IFCS du CHU de Rouen et Doctorant, qui sont à l’origine de cette manifestation, est de mettre en lumière les usages, et la valeur ajoutée de ces nouvelles pratiques pédagogiques, mais également d’en identifier les contraintes. La Table ronde qui sera proposée en matinée tentera de développer l’ensemble de ces attributs en mettant aux prises des éditeurs de solutions de formation dédiées et des ingénieurs pédagogiques impliqués dans cette mouvance.

Des ateliers pratiques pour une prise en main facilitée

Les participants à cette journée seront invités, l’après-midi, à découvrir ces solutions à travers des ateliers découverte pour une prise en main des solutions de formation telles que Woonoz, Biologie elearning, 7Speaking, Didask, Obea, Akolearning, Medusims ou Simforhealth. Des noms qui ne parlent pas forcément à tous les formateurs en Santé mais qui devraient, à moyen terme, faire partie de l’arsenal dont disposeront les Instituts de formation. Pour vous faire une idée plus précise de ce qui vous attend, visionnez la vidéo de présentation réalisée par Loïc Martin ICI.

Rendez-vous le 15 novembre 2018 en l’Espace Vue sur Seine à Rouen, de 8h30 à 16h30.

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article