Une image et un slogan sur le mur pour améliorer l’environnement de travail

lundi 18 février 2019, par Bruno Benque

Pour redonner un peu d’humanité aux établissements de Santé, il est nécessaire d’agir sur les organisations et sur l’environnement notamment. Un cabinet de coaching a eu l’idée de créer une collection de posters représentant des images de la nature et des animaux associées à un verbe ou à un slogan. Une idée pertinente pour améliorer le bien-être et la qualité de vie des soignants au travail et des patients durant leur séjour.

La déshumanisation de l’hôpital est une notion qui ne cesse d’être vilipendée, tant du côté des soignants, regrettant souvent d’être pris en charge de manière stéréotypée et de se voir entourés de machines sophistiquées, que du côté des soignants, pressés par les contraintes organisationnelles et économiques dans la pratique de leur métier.

Agir sur l’environnement pour améliorer le bien-être au travail

Il est donc nécessaire aujourd’hui de réajuster le tir, en termes d’organisation et d’environnement. Pour l’organisation, nous avons déjà évoqué dans nos colonnes les initiatives prises ça et là en faveur de la reconnaissance des soignants, d’un management plus empathique, voire d’une remise en cause des systèmes d’information hospitaliers pour des usages plus ergonomiques et mieux adaptés aux pratiques soignantes. Mais pour l’environnement, il existe peu de nouveautés susceptibles d’apporter, sinon de la gaîté, du moins une ambiance moins stressante pour les patients et une bouffée d’oxygène spirituelle pour les soignants.

Une collection d’images et de slogans pour plus d’humanité

C’est pourquoi il nous a semblé intéressant de mettre en avant l’initiative d’un cabinet de coaching qui propose aux établissements de Santé, comme aux entreprises, de garnir les murs de leurs locaux de posters au concept original. Ces images, axées sur des verbes à l’infinitif et des messages philosophiques, sont dédiées à l’humanisation, au bien-être et à la qualité de vie dans un environnement hospitalier. Elles s’adressent aussi bien aux patients qu’au personnel soignant et peuvent être un support à une dynamique managériale positive et participative fondée sur le facteur humain. Cette collection, unique en son genre, agit vraiment sur l’ambiance de travail et la psychologie des patients. Elle peut être un complément efficace, pour un faible investissement financier, d’approches managériales telles que OpTEAMisme.

La résultante de 20 ans de recherches socio-philosophiques

Lancée depuis fin 2018, elle reçoit déjà un écho très favorable auprès des quelques directions d’établissements de Santé. Le cabinet d’accompagnement et de coaching à l’origine du projet a mené une réflexion sur l’importance de mettre en avant le verbe d’action pour impacter positivement les comportements, les relations humaines et la communication au sein des organisations. Les idées développées sont la résultante des expériences en accompagnement menées depuis plus de 20 ans, de recherches socio-philosophiques et d’une intégration de différents courants de pensée séculaires d’Orient et d’Occident. La collection qui résulte de cette réflexion, axée sur le verbe, est unique en son genre. Elle propose 69 images inspirantes dédiées au développement personnel et à la santé corps/esprit, qui ont une portée symbolique forte et un impact psychologique très positif sur l’individu, durant une période de soins ou de convalescence, toujours propice à la remise en cause personnelle.

Le rôle, la personne et l’être, trois niveaux de la conscience de soi

En fonction de notre état physique et émotionnel du moment et de nos intentions dans la vie nous pouvons exprimer un degré plus ou moins inclusif de « conscience de soi ». Il existe trois grands niveaux de conscience de soi du plus faible au plus élevé. Les rôles, tout d’abord, qui sont autant de programmes formatés, par la culture, l’économie, la science, la technologie, la religion, la politique, la moralité, etc. La personne ensuite, qui est notre identité sociétale unique définie par tout ce qui nous conditionne personnellement : notre physique, nos émotions, notre passé, notre histoire, nos expériences ou nos objectifs. L’être enfin, qui semble porter en soi une dimension plus intuitive, universelle et indéfinissable et constitue le niveau inclusif et empathique sans être émotif. Il est le réalisateur intérieur de la Pleine Conscience.

Différents types d’affichage selon l’utilisation des locaux

L’ambiance créée par ces images peut faire beaucoup de bien aux patients de manière durable et inspirer fortement le personnel soignant au quotidien à donner le meilleur de lui-même. Cette collection peut se décliner en plusieurs versions, selon le local dans lequel elle est installée. Une version complète, contenant verbe et message, est destinée aux les salles d’attente, lieux d’intervention ou encore de restauration, une version message-seul est plutôt prévue pour les chambres, les bureaux et lieux personnels et enfin une version verbe-seul serait recommandée pour les couloirs et lieux de circulation. Cette idée d’associer l’image et le slogan semble donc assez pertinente et répond bien aux standards du bien-être et de la qualité de vie qui sont très prisés aujourd’hui dans les établissements de Santé.

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

AS-espace-retraite_CGOS_300x250_MAI.gif

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus