Publicité
Publicité

Un nouveau label de qualité pour l’Hôpital Privé Nord Parisien

mercredi 11 décembre 2019, par Bruno Benque

Dans son dernier Rapport de Responsabilité Sociétale de l’Organisation (RSO), l’Hôpital Privé Nord Parisien (HPNP) met en lumière sa politique en faveur d’un développement durable labellisé THQSE. L’environnement, mais aussi les actions d’ordre économique ou sociétal participent des critères qu’il faut satisfaire pour atteindre ce niveau de qualité. Le nouveau Centre de dialyse de l’établissement, qui vient d’être inauguré, a d’ailleurs bénéficié de 10 ans d’expérience dans ce domaine.

Construit en 1963 pour mieux couvrir les besoins des habitants en chirurgie et en obstétrique de la ville nouvelle de Sarcelles (95), l’Hôpital Privé Nord Parisien (HPNP) offre aujourd’hui une médecine de pointe et de proximité.

Un nouveau label de qualité sanitaire, sociale et environnementale

Il a été l’un des premiers à s’engager dans une démarche de Responsabilité Sociétale de l’Organisation (RSO) et fait figure d’exemple. Cet établissement a inauguré, le 10 décembre 2019, son nouveau centre de néphrologie qui concrétise la mise en application de dix ans d’engagement, aujourd’hui labellisé THQSE® (Très Haute Qualité Sanitaire, Sociale et Environnementale), un nouveau label créé par l’agence Primum non nocere, niveau or. Le dernier Rapport Responsabilité Sociétale d’Organisation de cet établissement détaille les actions qui y sont menées avec un objectif de participer à la préservation des ressources pour les générations futures tout en offrant aux usagers une médecine de pointe.

Un critère environnemental très impactant

Cet établissement s’appuie sur un plateau technique de premier plan et une activité médicale organisée autour des pôles médico-chirurgical, mère-enfant (1500 naissances par an), cancérologique, dialyse, ainsi que urgences et permanence des soins (30 000 passages aux urgences), répartis dans quatre bâtiments auxquels s’ajoute le nouveau Centre de néphrologie. Le soin des patients, le bien-être des professionnels ou le partenariat avec les prestataires sont au cœur de multiples actions concrètes mises en œuvre selon trois axes. Un axe environnemental tout d’abord, s’appuyant sur la mesure de son impact environnemental global, y compris celui des fournisseurs et des sous-traitants, dans un but de diminution de l’empreinte écologique.

Un contrôle fréquent des résultats obtenus

Les actions menées sont également d’ordre économique, les dépenses en développement durable étant calculées par le prisme du « retour sur investissement » sur plusieurs années et non pas à court terme, ce qui empêcherait toute action favorisant une politique environnementale pérenne. Celle-ci se place enfin sur le plan social et sociétal l’établissement associant, selon son rapport RSO, les professionnels de santé à une stratégie commune et partagée en faveur du bien-être et de la qualité du travail accompli.

l’HPNP a, d’autre part, mis en place des actions pour mesurer la qualité de l’air et l’améliorer, identifier et réduire la présence de perturbateurs endocriniens, mesurer et réduire la nuisance sonore et des ondes-électromagnétiques. C’est ainsi qu’une sensibilisation sur la démarche est faite auprès des salariés ou des patients une fois par mois. Le rapport annonce, en outre que 69 % des déchets sont triés et tracés, que 43 % des transports en véhicule sanitaire léger sont réalisés en co- voiturage et que 23 % des produits d’alimentation sont locaux.

Un nouveau bâtiment bénéficiant de 10 ans d’expérience

Enfin, le nouveau centre de néphrologie, inauguré le 10 décembre 2019, a concrétisé, de sa conception jusqu’à sa mise en production, de la mise en application des enseignements d’une décennie de démarche développement durable. Les patients et les salariés ont été intégrés dès la phase de conception du projet sur des thématiques comme la luminosité, les couleurs, les nuisances sonores ou la fluidité des déplacements.

Une politique qui devrait servir d’exemple à beaucoup d’autres établissements, pour peu qu’un investissement humain et matériel y soit consacré, dans une vision de long terme. Mais tout le monde n’a malheureusement pas ce type de vision...

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

Publicité

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus

Publicité