Quelques concepts autour du management

vendredi 14 novembre 2014, par Eric Revue

Dans le cadre de nos dossiers thématiques, voici un travail réalisé par le Dr Eric Revue, Chef du Service des Urgences du Centre Hospitalier de Chartres. A partir de son expérience personnelle, il a repris quelques principes de base sur le thème du management des équipes au service de la motivation des soignants, en prenant soin de les relier aux pratiques de terrain.

Le deuxième chapitre de ce dossier après le premier qui explicitait le manager et son équipe, détaille les différents types de management que l’on peut utiliser suivant sa personnalité.

JPEG - 12.7 ko

Quelle différence entre un manager et un leader ?

Les différents managements d’équipe

Le manager doit adapter son style face à ses collaborateurs afin de permettre à son équipe de s’engager vers une action, un objectif commun.

Opter pour le style de management permet de renforcer la motivation de l’équipe. Les styles de management reposent sur le contenu du travail, les taches, les méthodes, les rôles, les objectifs, mais aussi sur l’aspect relationnel et dynamique humaine dans le cadre d’un climat de communication, de dialogue, de soutien et d’ambiance de travail au sein de l’équipe.

JPEG - 22.8 ko

Dans le secteur hospitalier, le contexte de travail (travail urgent, routinier, inédit) et le profil des collaborateurs (expérimentés, novices ?) sont à prendre en considération pour adapter le style de management à l’équipe . Plusieurs types de management existent.

Le leadership de Hersey et Blanchard propose une matrice à double entrée (taches vs relations) délimitant 4 zones caractérisant chacune un style de management en fonction d’une situation spécifique : directif, persuasif, participatif et délégatif.

Les 4 styles de management sont tous efficaces, mais doivent être adaptés à chaque situation

Le Style Directif (coercitif)

  • le manager “Fais ce que je te dis ”
  • Contrôle étroit des employés
  • Motive le groupe par menaces et discipline
  • Donne des instructions sur activités et la manière

Efficace si :

  • Situation de crise, équipe nouvelle nécessitant d’être sécurisée ou d’être structurée
  • Quand les déviations ou écarts sont risqués

Inefficace quand

  • Employés sont peu développés
  • Peu apprentissage
  • Employés hautement qualifiés : sentiment de frustration

Ce type de management, bien utilisé peut constituer un excellent catalyseur de motivation des équipes en particulier dans un service d’urgences, un bloc opératoire..

Le Style Participatif (ou Coaching)

  • Le manager favorisant le développement personnel
  • Aide, encourage employés à développer leurs points forts et améliore les performances
  • Propose des opportunités de développement professionnel

Efficace si :

  • Compétences nécessitent un développement
  • Les employés sont motivés et en attente d’une aide au développement

Inefficace si

  • Le leader manque d’expertise
  • Ecart de performance entre l’entraineur et un “mauvais élève”
  • En situation de crise

Le manager participatif aménage des solutions parfois complexes prenant en compte les intérêts de ses collaborateurs et de l’hôpital. Travaillant sur un pied d’égalité avec ses collaborateurs, il prend ses décisions après avoir consulté l’équipe. Ce type de management est efficace lorsque l’équipe est suffisamment mure pour respecter des délais ou des objectifs. Il est approprié lorsque l’aspect relationnel est prépondérant (ambiance tient une place importante, convivialité nécessaire)

Le style Visionnaire

JPEG - 12.4 ko
  • le “firm but fair” manager
  • Donne aux employés une direction claire
  • Motive par la persuasion et feedback sur les performances

Efficace si :

  • Directions claires identifiées, standardisées
  • Le leader est crédible

Inefficace si

  • Les employés ont besoin de guide, d’aide
  • Le leader n’est pas crédible : personne ne croit votre vision => ne suit pas

Le Style Associé (Affiliate)

  • “les gens d’abord, le travail en second” manager
  • Évite les conflits et met en valeur les grandes relations personnelles entre employés
  • Motive en tentant de rendre les gens épanouis

Efficace si :

  • Combiné aux autres styles de management
  • routine, performance adéquate
  • Situation consensuelle,
  • Manage les conflits

Inefficace si

  • Performance inadéquate manque de performance
  • En cas de situations de crise nécessitant une direction claire

Le Style Participatif (démocratique)

  • Le “tout le monde est important” manager
  • Encourage employés dans la décision
  • Motive en récompensant l’effort de l’équipe : ex “meilleur ouvrier”

Efficace si :

  • Employés travaillent ensemble
  • Staff possède expérience et crédibilité
  • bon environnement de travail

Inefficace si

  • Employés doivent coordonner leur travail
  • En cas de crise
  • Manque de compétences, supervision étroite nécessaire

Le Style “chef de file”

  • Le “je me suis fabriqué tout seul” manager (self-made)
  • Réalise plusieurs taches personnelles et attend que les employés suivent son exemple
  • Motive en établissant des standards et souhaite une autonomie de ses employés

Efficace si :

  • Employés très motivés et compétents
  • Peu direction/coordination nécessaire
  • Manage des experts dans le domaine

Inefficace si

  • Nécessite assistance permanente
  • développement, coaching et coordination constamment requis

Adapter son style à chaque situation

  • Directif : lancement du projet… définir les règles
  • Coaching : le groupe progresse
  • Participatif/support : l’équipe possède une expertise,
  • Délégation/observation : suivi des actions

Une constante : le manager doit être crédible devant son équipe !

Donner l’exemple ! Comment exiger la ponctualité de ses collaborateurs si le manager est systématiquement en retard ?

Adapter son management à une équipe nécessite de bien connaître son équipe !
En fonction de la taille de l’équipe, plusieurs personnalités différentes sont représentées : elles font la richesse du groupe.

On peut catégoriser les collaborateurs dans 4 grands groupes de personnalités : l’analytique, l’imaginatif, l’ordonné et le relationnel.

Management par les couleurs : caractéristiques du leadership

Une autre méthode efficace permettant d’identifier les personnalités d’un groupe est le management par les couleurs. 4 couleurs sont identifiées en fonction des traits de caractère individuels : rouge, jaune, vert et bleu. Plusieurs couleurs peuvent apparaître chez un même individu. Aucune couleur n’est « meilleure » qu’une autre.

  • Rouge, pour la rapidité, le sens du défi, la volonté de réussir, l’autonomie, l’exigence, l’esprit de conclusion…
  • Jaune, pour la convivialité, l’optimisme, l’agilité, la créativité, l’enthousiasme, l’humour, l’aisance orale…
  • Vert, pour le calme, la discrétion, l’empathie, le respect des valeurs, l’attention, la fiabilité, la stabilité…
  • Bleu, pour la rigueur, la précision, l’organisation, la planification, la recherche de perfection, le respect des normes et des règles…

Repérer ses comportements préférentiels et ceux de ses interlocuteurs permet d’adapter sa communication pour la rendre plus convaincante.

Différentes situations = différents managements !

La clef d’un bon management des équipes constitue à adapter son management en fonction de la personnalité de ses collaborateurs et de la situation.

  • Crise : ex déchoquage, SMUR, catastrophe, plan Afflux de victimes NOVI
  • Routine : management de l’équipe 24h 7/7
  • Exceptionnel : situations de conflits

Dr Eric Revue
Chef du Service des Urgences
Centre Hospitalier de Chartres
ericrevue@noos.fr


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus