Les chercheurs du CNRS vantent l’action de managers de proximité lors de la crise sanitaire

lundi 17 août 2020, par Bruno Benque

Les chercheurs du CNRS se sont penchés, aux moyens d’entretiens menés avec différents acteurs du système de Santé, sur les actions mises en œuvre ayant permis, au sein des hôpitaux, de juguler la crise de COVID-19. La coopération et la créativité organisationnelle prennent une large place dans le rapport publié dans ce cadre. Et les managers de proximité sont mis en lumière, les auteurs proposant de mieux reconnaître leur rôle pari d’autres facteurs susceptibles d’améliorer l’agilité et la performance des hôpitaux.

La crise sanitaire due au COVID-19 a révélé le potentiel important des équipes soignantes et du management de proximité, entre autres, pour la gestion d’un afflux important de patients au sein des établissements de Santé en un temps très court.

Le CNRS se penche sur les réussites de l’hôpital durant le COVID

C’est ce qui ressort de la plupart des témoignages recueillis, émanant des responsables des organismes de tutelle ou de la communauté des patients. Devant l’afflux de cas positifs au virus et de maladies graves que ce dernier a engendré, les personnels médicaux et paramédicaux ont allié implication, solidarité et créativité pour permettre au système de Santé de ne pas craquer. Pour étayer ces observations, un rapport publié par le CNRS sur « le système hospitalier français dans la crise Covid-19 » et coordonné par Hervé Dumez et Etienne Minvielle, Directeurs de recherche au CNRS et professeurs à l’École polytechnique, s’attache à identifier, sous l’œil des sciences de gestion, les points forts mis en œuvre dans les hôpitaux pour passer cette crise. Il est le résultat d’un entretien mené par les chercheurs auprès de 55 personnes de profils divers, médecins, soignants, patients, acteurs des ARS et des organismes de tutelle.

Coopération et créativité organisationnelle

Ce rapport développe tout d’abord un retour d’expériences, mettant l’accent sur la situation de certains établissements débordés dans les régions fortement épidémiques, la solidarité des hôpitaux des autres régions qui ont pu accueillir les patients transférés des régions les plus touchées, mais également les mécanismes de coopération mis en place avec la médecine de ville et les EHPAD. Les personnes interrogées ont, par ailleurs, mis en lumière les décisions nationales fortes relatives notamment à la déprogrammation, le travail des ARS qui ont favorisé les initiatives locales et la coopération public-privé, ainsi que « la cohésion qui a régné à l’intérieur des établissements, permettant une agilité et une créativité organisationnelle exceptionnelles » comme les trois facteurs les plus importants ayant permis de gérer la crise.

Le management de proximité mis en lumière

Les auteurs ne tarissent ainsi pas d’éloges sur les acteurs du management de proximité qui ont fait figure de chefs d’orchestres inspirés et créatifs, pour l’organisation des services, et de personnages centraux pour le soutien des familles et des équipes soignantes. Aux côtés des cellules d’assistance psychologique ou des cellules mobiles
d’intervention, le management de soutien a, selon les auteurs, aidé à créer un environnement serein. Le tout a permis « d’introduire un mécanisme de résilience, individuel dans le cas des dispositifs d’accompagnement psychologique, et organisationnel dans le cas du management de soutien ». Le travail d’équipe, au sein des unité mais également en inter-service, a également joué un rôle majeur, par l’élaboration en commun de nouveaux protocoles ou l’expression libre de la part de chaque membre afin de bénéficier de son expertise. À noter enfin l’action des ARS qui ont pris une part prépondérante dans la coordination des moyens au niveau local et régional.

Reconnaître le rôle des managers de Santé pour promouvoir agilité et performance

Pour finir, le rapport d’Hervé Dumez et Etienne Minvielle proposent trois orientations pour le management hospitalier de demain alliant agilité et performance. Il s’agit tout d’abord de ressortir les pratiques managériales d’anticipation et d’adaptation identifiées lors de la crise afin d’anticiper les menaces futures. Ils préconisent ensuite d’établir des scénarios qui garantissent un équilibre entre l’activité hospitalière et son inscription dans un territoire de santé en favorisant la télémédecine, la créativité organisationnelle, et les modes de coopération par exemple. Nous retiendrons bien évidemment la troisième orientation qui promeut la reconnaissance du rôle du management de proximité. Les auteurs mettent en lumière ici l’importance des managers de santé dans « la force d’un travail en équipe, le développement d’un climat organisationnel plus serein, et la stabilité d’un pilotage partagé et autonome ».

L’impact du management dans la capacité du système de Santé à juguler une crise épidémique aussi lourde et rapide avait déjà fait l’objet de témoignages appuyés émanant de nombreux observateurs. Leurs propos sont étayés par ce rapport à portée scientifique.

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus