Les cadres de Santé et les Directeurs de soins montent au créneau !

jeudi 4 juin 2020, par Bruno Benque

Alors que l’ensemble des soignants a accueilli très froidement le lancement du Ségur de la Santé, l’Association Nationale des Cadres Infirmiers et Médico-techniques (ANCIM) vient de faire paraître un communiqué dans lequel elle regrette de ne pas être invitée aux discussions. Les Directeurs de soins n’en restent pas là eux non plus puisqu’ils ont publié un manifeste que les personnes intéressées sont appelées à signer.

La réunion inaugurale du Ségur de la Santé n’a pas fini de susciter le mécontentement dans le Landerneau paramédical.

Beaucoup d’attente suscitée par le Ségur de la Santé

On se souvient que, au plus fort de la crise sanitaire, le Premier Ministre s’était enfin rendu compte de l’importance du personnel soignant dans le fonctionnement des hôpitaux. On se souvient qu’il avait annoncé à tous les médias que des revalorisations salariales significatives leur seraient appliquées. On se souvient enfin que ce Ségur de la Santé avait pour objectif, entre autres, de mettre en place une concertation pouvant aboutir à de nouvelles grilles salariales et des plans de carrières améliorés pour les personnels paramédicaux, assortis de conditions de travail plus supportables dans le cadre d’une réorganisation des gouvernances hospitalières. Mais malheureusement, ils n’ont pas été invités à prendre part aux discussions dans les groupes de travail constitués à cet effet.

L’ANCIM monte au créneau pour pouvoir peser sur les discussions

Les associations soignantes sont donc montées au créneau rapidement pour montrer leur mécontentement devant ce manque de considération. Au nom des cadres de Santé, c’est au tour de l’Association Nationale des Cadres Infirmiers et Médico-techniques (ANCIM) de réagir, par un communiqué du 2 juin 2020, pour constater avec étonnement que la seule association Nationale spécifiquement dédiée aux cadres soignants, médicotechniques et rééducateurs ne soit pas sollicitée dans le cadre du « Ségur de la Santé ». Le communiqué rappelle que « les cadres sont les chefs d’orchestre de l’organisation des activités, de leur adaptabilité et ré-organisation fréquentes, de la motivation et de la réassurance pour les équipes : a fortiori pendant la crise sanitaire ils ont démontré, avec les personnels paramédicaux, une agilité et réactivité sans faille. »

De nombreux dossiers restent en suspend pour les cadres de Santé

Un grand nombre de cadres de santé sont en souffrance, ce qui devrait être pris en compte dans ce processus de réforme du système de santé, par une revalorisation salariale, la reconnaissance de leurs niveaux de formation et la prise en compte des responsabilités qui sont les leurs au quotidien. Il y va également de l’attractivité de ce métier passionnant « au carrefour de plusieurs logiques médico-soignantes et administratives. » Dans ce contexte, l’ANCIM estime que le Ségur de la Santé doit permettre notamment :

  • De reprendre le travail de réingénierie de la formation conduisant au diplôme de cadre de santé qui mérite d’être reconnu au grade master ;
  • De revoir le déroulement de carrière et la grille indiciaire et donc, le salaire ;
  • Une revalorisation indispensable pour permettre une meilleure attractivité du métier ;
  • Reconnaitre pleinement le statut de manager d’équipe de proximité et le rôle stratégique des cadres de santé en favorisant la parole et la réelle participation dans la constitution des pôles, à la gouvernance des hôpitaux, à l’échelon de l’hôpital ou du GHT.

Les Directeurs de soins publient un manifeste

Du côté des Directeurs de soins également, l’attente du Ségur de la Santé est grande mais ils n’ont pas, eux non plus, été invités à prendre part aux discussions dans les groupes de travail alors qu’ils faisaient partie de la réunion inaugurale. Dans un manifeste publié le 27 mai 2020 par un collectif de Directeurs des soins, ils font part de leur inquiétude d’être trop souvent oubliés par les tutelles lors des réformes hospitalières qui réduisent peu à peu leurs fonctions. Ils mettent ainsi en lumière le rôle central qu’ils ont joué dans la crise sanitaire dans l’organisation des soins, le respect de la qualité des prises en charge, des formations et du développement des compétences professionnelles de l’ensemble des paramédicaux, avec notamment la mise en place rapide d’une pédagogie à distance dans l’urgence en fonction d’outils informatiques et de ressources numériques parfois défaillantes ou la redistribution et le redimensionnement es périodes de stage.

Revalorisation du statut des DS et de la CSIMRT)

Alors, eu égard à leur implication dans la modernisation des établissements de santé, dans l’amélioration du parcours patient, dans le renforcement des réseaux ville-hôpital, ou dans la fidélisation des professionnels de santé, ils réaffirment aujourd’hui, dans ce manifeste, leur attente de nouveaux textes qui amélioreraient leur statut et qui aligneraient leurs grilles indiciaires et leur régime indemnitaire sur celui des adjoints des équipes de direction. Ils souhaitent enfin pouvoir gérer les paramédicaux en toute autonomie, comme cela se fait partout en Europe, et que l’influence, dans la gouvernance des hôpitaux, des commissions de soins infirmiers de rééducation et médico-techniques (CSIRMT) soit plus importante à l’avenir, pour devenir, à minima, le pendant paramédical des Commissions Médicales d’Etablissement. Pour accompagner leur mécontentement, les Directeurs de soins invitent les personnes concernées à apposer leur signature à ce manifeste. Cadredesante.com soutien cette initiative en enregistrant les signatures de toute personne souhaitant y apporter leur contribution.

Tous les acteurs de l’activité paramédicale ont désormais déclaré leur désapprobation quant à la mise en place du Ségur de la Santé. Serons-nous entendus par le gouvernement, ou par Nicole Notat, qui pilote ce projet ? Rien n’est moins sûr...

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus