L’AP-HM annonce une réduction de son déficit en 2016

jeudi 23 février 2017, par APM-International

La Directrice Générale de l’AP-HM, Catherine Geindre, a, lors d’une conférence de presse le 16 janvier 2017, tracé les grandes lignes du projet d’établissement de cette structure. Elle en a profité pour faire le point sur la réduction de son déficit budgétaire, présenter le projet de Biogénopôle ainsi que les différentes actions prévues pour réduire l’absentéisme.

Le cycle d’exploitation de l’Assistance publique-hôpitaux de Marseille (AP-HM) s’est amélioré en 2016 et a permis d’amorcer la baisse du déficit de l’institution, s’est félicité le 16 février 2017 la direction générale lors d’une conférence de presse de sa Directrice Générale Catherine Geindre.

Une activité médicale « de nouveau dynamique »

Compte tenu de sa situation financière « très dégradée » avec 400 millions € de déficits cumulés et plus d’1 milliard d’encours de dette, l’AP-HM a adopté en décembre 2015 un contrat de retour à l’équilibre financier (Cref). Sa mise en œuvre a permis de réduire légèrement le déficit du budget principal (hors aides) de 68 millions € en 2015 à 66 millions en 2016, sur un total de produits d’environ 1,3 milliard, et de stabiliser la marge brute d’exploitation à 10 millions €. La direction se félicite que l’activité médicale soit « de nouveau dynamique », avec une augmentation de 4,7% de l’activité conventionnelle et de 5,7% de l’hospitalisation partielle.

Un projet d’établissement visant à renforcer le positionnement de l’AP-HM

Outre l’amorce du redressement financier, l’institution indique que 2016 lui a permis de définir, construire et valider sa stratégie, avec son nouveau projet d’établissement 2017-2021. Il vise à « renforcer le positionnement de l’AP-HM, optimiser la performance, développer l’esprit de service et mobiliser les femmes et les hommes ». Son adoption est « en cours », a précisé vendredi la direction à APMnews. L’AP-HM n’avait « pas de projet d’établissement validé depuis la période 2004-2009 », est-il rappelé dans le dossier de presse. 2016 a également été l’année de préparation du « projet de modernisation des infrastructures et des organisations », « destiné à accélérer en cinq à sept ans la rénovation des principaux sites de l’AP-HM, y compris la maternité de la Conception ». Il est en cours de finalisation et a obtenu un « accord pour éligibilité » en 2017, c’est-à-dire qu’il sera présenté « lors d’un Copermo [Comité interministériel de la performance et de la modernisation de l’offre de soins hospitaliers] de 2017, lorsque nous serons prêts », a expliqué la direction à APMnews. « Ses modalités précises seront communiquées lors de la présentation du dossier courant 2017 ».

Un biogénipôle pour regrouper les activités de biologie

L’AP-HM rapporte que son projet stratégique est néanmoins « validé, engagé et soutenu par l’Etat », ce qui s’est traduit par « la reconduction exceptionnelle de l’aide directe en trésorerie de 10 millions € » et par « une aide directe en investissement pour le projet de biogénopôle », à hauteur de 22,9 millions € sur 45,7 millions € (38,2 millions de travaux, 5,2 millions d’équipements biomédicaux et 2,3 millions d’équipements informatiques). Ce projet de biogénopôle, approuvé par le Copermo, consiste à regrouper les activités de biologie dans le bâtiment adultes de la Timone. Les travaux, organisés en deux phases, débuteront dans le courant de l’année. Un laboratoire de proximité à réponse rapide sera maintenu à l’hôpital Nord pour répondre aux besoins des urgences et des activités de pointe (greffes pulmonaires).

61 millions € de déficit attendus en 2017

La direction espère que « 2017 permettra de confirmer et accentuer le rééquilibrage du cycle d’exploitation grâce aux efforts du Cref et à la relance d’activité, dans un contexte national très difficile ». Elle table sur une marge brute d’exploitation à 15 millions € et un déficit réduit à 61 millions €. Outre l’engagement des travaux du biogénopôle, des opérations anticipées du projet de modernisation concerneront les consultations et unités de chirurgie ambulatoire de la Timone et de l’hôpital Nord, l’extension des soins critiques à l’hôpital Nord et les unités de chirurgie ambulatoires à la Conception. Dans le cadre du projet d’établissement, l’AP-HM mettra par ailleurs en place un « fonctionnement déconcentré pour redonner des leviers d’actions de proximité ». Elle cite comme exemple le chantier de brancardage, déjà engagé, qui a permis de réduire de 30% les évènements indésirables. Elle travaillera également à la « refonte » des fonctions support pour « en ramener le coût à la moyenne des CHU tout en améliorant la qualité de service », a indiqué la direction à APMnews.

Absentéisme atypique avec « 277 agents en moins » par jour par rapport aux autres CHU

L’AP-HM va mettre l’accent sur la réduction de l’absentéisme, au-delà de celui de très courte durée pour maladie ordinaire ou enfants malades. La direction se déclare confrontée à une situation « atypique » (9,4% d’absentéisme contre 7,6% en moyenne dans les CHU) qui se traduit tous les jours par « 277 agents en moins » dans les services. Elle va mettre en place un plan d’action « volontariste » avec de la prévention (analyse récurrente des causes, actions sur les conditions de travail,...) ainsi que de la vigilance (analyse des arrêts et entretiens individuels, contrôles, identification des médecins prescripteurs et signalements). Pour améliorer les conditions de travail, elle va lancer une réflexion sur les cycles et les roulements de travail et sanctuariser une enveloppe budgétaire pour l’achat d’équipements après un état des lieux précis par site et par service. Elle va engager des actions pour mieux concilier vie privée et vie professionnelle, et des actions sociales pour les agents les plus en difficultés (octroi temporaire de logements dans le parc de l’AP-HM).

L’AP-HM prévoit aussi la mise en place d’un relais colis à la Timone en mars et d’une conciergerie ainsi que le début de la dématérialisation des formalités administratives de la direction des ressources humaines (DRH). Pour les patients et les visiteurs, elle va notamment travailler sur la signalétique, la dématérialisation des formalités administratives (portail « MyAPHM »), la prise de rendez-vous en ligne et la réorganisation des prises de rendez-vous téléphoniques (ORL, imagerie).

« Ras le bol » des syndicats

Le Cref et les actions prises par la direction générale sont toutefois critiqués depuis plusieurs mois par les syndicats FO, CGT et la coordination nationale infirmière (CNI), trois syndicats qui ont obtenu ensemble plus de 80% des voix lors des dernières élections professionnelles. Lors de la cérémonie des voeux organisée le 27 janvier, une de leurs représentantes a pris la parole pour faire part du « ras-le-bol » des personnels, de la dégradation des conditions de travail, du manque d’effectifs et d’une augmentation de la charge de travail, dans une déclaration diffusée sur le site de la CGT de l’AP-HM. Elle a évoqué une rupture du dialogue social depuis le 3 novembre 2016 et une nouvelle déception des syndicats à l’issue d’une réunion organisée le 23 janvier, ceux-ci déplorant une simple information et non une réunion de travail ou de négociation.

© 2004-2017 APM-International - Tous droits réservés. Les données sont la propriété de APM International. Toute copie, republication ou redistribution des données APM Santé, notamment via la mise en antémémoire, l’encadrement ou des moyens similaires, est expressément interdite sans l’accord préalable écrit de APM. APM ne sera pas responsable des erreurs ou des retards dans les données ou de toutes actions entreprises en fonction de celles-ci ou toutes décisions prises sur la base du service. APM et le logo APM International, sont des marques d’APM International dans le monde. Pour de plus amples informations sur les autres services d’APM, veuillez consulter le site Web public d’APM à l’adresse http://www.apmnews.com/.


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus