Incertitudes sur les parcours professionnels en GHT

mardi 27 juin 2017, par Bruno Benque

À la lecture de l’enquête, réalisée récemment par le Syndicat des Manageurs Publics de Santé (SMPS) sur le ressenti des directeurs et managers des établissement publics sanitaires, il semble que le doute persiste, pour ces professionnels, sur la pérennité de leur parcours professionnel, par rapport à leur ressenti exprimé un an auparavant. Le sentiment d’incertitude est plus prégnant chez ceux qui n’appartiennent pas aux établissements supports de GHT.

Le Syndicat des Manageurs Publics de Santé (SMPS) a réalisé, avec l’aide de l’Ifop, un sondage afin de recueillir le ressenti des Directeurs et managers des établissements publics sanitaires et médico-sociaux au sujet des GHT.

Pas d’évolution sensible du ressenti des professionnels en 2017

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1089 managers et cadres d’établissements de santé à partir d’un fichier fourni par le SMPS et avait également pour objectif de comparer les résultats obtenus avec celle réalisée un an plus tôt sur le même modèle. Il semble que les personnels ayant répondu à cette enquête ne soient pas très enthousiastes quant à l’avenir de l’hôpital public sous la forme GHT. 64% d’entre eux juge en effet que la réforme va, ou est en train d’altérer leurs conditions de travail de façon significative. Autre chiffre caractéristique, parmi tant d’autres, l’impact des GHT sur les parcours professionnels, bien que ressenti à 47% positivement dans les établissements supports de GHT, il est jugé inversement pour 43% des sondés exerçant dans les établissements membres de GHT.

Peu de temps pour établir les projets médicaux partagés

Que peut-on retenir de cette enquête ? Pas grand chose à vrai dire. Car si l’on ne trouve guère de différences entre le sondage de 2016 et celui de 2017, c’est que la mise en place des projets médicaux partagés, qui sont sensés accompagner l’organisation des GHT, ne s’est pas faite comme souhaité au Ministère. Il semble en effet que l’intervalle de temps soit trop court pour susciter des changements significatifs dans ce domaine. Et c’est l’une des premières erreurs des organismes de tutelle que d’avoir donné une date butoir au 1er juillet 2017 pour que ces projets médicaux partagés soient effectifs. L’évolution est néanmoins inégale d’un GHT à l’autre. Certains ont bouclé le processus depuis un certain temps quand d’autres ont eu beaucoup de mal, soit à identifier les bonnes personnes au bon poste, soit à conclure des négociations serrées où chacun défendait son pré carré.

Incertitudes récurrentes des acteurs issus des établissements membres

Mais le résultat à retenir de cette enquête, c’est que les acteurs appartenant aux établissements membres de GHT sont très inquiets au sujet de leur avenir. Nombre de Directeurs de soins et de Cadres de pôles, notamment, se sont mis dans l’idée, à tord ou à raison, que leur poste allait être modifié, voire supprimé, phagocyté par le poste équivalent émanant de l’établissement support. Cela crée une situation d’incertitude bien légitime, même si, comme nous l’a spécifié Stéphane Michaud, le Président de l’AFDS, récemment, les acteurs majeurs des GHT n’appartiendront pas obligatoirement à l’hôpital socle régional. Ce sentiment d’incertitude s’est également fait sentir dans les rangs des responsables d’instituts de formation que nous avons rencontrés à l’occasion des Journées du CEFIEC.

Les parcours professionnels sont, plus que jamais, semés d’embuches pour tout professionnel de santé qui assume des responsabilités, grandes ou plus localisées, au sein d’un établissement de santé. Nous attendons avec impatience une éventuelle enquête similaire du SMPS en 2018 pour nous faire une idée plus précise des répercussions des nouvelles organisation sur le moral des troupes.

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus