Formations dans la FPH : Les grands axes publiés dans une Instruction ministérielle

mercredi 8 août 2018, par Bruno Benque

Les thématiques principales de formation qui seront proposées aux managers de la Fonction Publique Hospitalière en 2019 sont connues. L’Instruction DGOS du 16 juillet 2018 les détaille, qu’elles émanent de l’ANFH ou des établissements de Santé ou médico-sociaux eux-mêmes. Les formes de management territorialisé ou les coopérations pluri-professionnelles y sont bien représentées.

Comme chaque année à pareille époque, le Ministère des Solidarités et de la Santé a souhaité diffuser les axes prioritaires pour le développement des compétences des personnels exerçant dans les établissements relevant de la Fonction Publique Hospitalière (FPH) pour l’année 2019.

Une Instruction synthétisant les dispositions de la Stratégie Nationale de Santé

La Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS) et la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS) ont, dans ce cadre, publié l’Instruction N° DGOS/RH4/DGCS/4B/2018/175 du16 juillet 2018 relative aux orientations retenues pour 2019 en matière de développement des compétences des personnels des établissements de la fonction publique hospitalière. L’ensemble de actions de formation et des orientations pédagogiques comprises dans ce document s’inscrivent dans le contexte de la stratégie nationale de santé, avec ses thèmes phares traitant de la prévention et de la promotion de la Santé ou de la lutte contre les inégalités territoriales, de la stratégie de transformation du système de santé pour 2018-2022, ainsi que de la transformation de l’offre médico-sociale en faveur de personnes en situation de handicap. Il est rappelé, d’autre part, dans ce document, que la formation professionnelle des encadrants et des agents se situe dans un cadre inter-fonctions publiques, notamment dans le contexte de transformation de l’action publique.

Les établissements invités à former leurs personnels d’encadrement sur des thématiques ciblées

Cette Instruction liste donc, tout d’abord, les axes prioritaires de formation au sein des établissements sanitaires et médico-sociaux pour l’année 2019. De nouveaux axes sont ainsi priorisés, parmi lesquels la poursuite du développement des ressources humaines dans le cadre de l’accompagnement à l’évolution des organisations. Il s’agit d’aborder la lutte contre toute discrimination, la fiche N°7 « Promouvoir et développer une culture de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans les établissements de la fonction publique hospitalière » étant dédiée à ce sujet, ainsi que le management, par la fiche N°8 « Développer de nouvelles démarches d’accompagnement managérial ».
Sans oublier la mise en œuvre des GHT, que traite la fiche N°9 « Évaluer les impacts des approches territorialisées des parcours de santé sur la santé des populations ».

Pertinence des soins, prévention et télémédecine

Une autre thématique nouvelle, qui cadre avec l’évolution des bonnes pratiques, aidera les personnels hospitaliers à développer une culture commune de la pertinence des soins et de la promotion de la santé, incluant la prévention. Il s’agit, pour les établissements, de « mettre en place une démarche pluri professionnelle au service de l’amélioration de la pertinence des examens d’imagerie » ou de « renforcer les compétences des professionnels de la fonction publique hospitalière en promotion de la santé ». D’autres items comme le développement d’une culture commune de l’accompagnement des personnes handicapées de la télémédecine, dans le cadre de l’entrée en vigueur prochaine des tarifs des actes dans la convention médicale, sont également priorisés. Enfin, les établissements sont invités à s’organiser dans des démarches de formation des professionnels de santé aux gestes et soins d’urgence et aux situations sanitaires exceptionnelles ainsi qu’au repérage précoce du risque suicidaire des personnes souffrant de troubles chez les personnes hospitalisées.

Des Actions Nationales de Formation liées à l’exercice managérial territorialisé

L’Instruction définit d’autre part les actions de formation nationales (AFN) qui sont déployées pluri-annuellement par l’Association nationale pour la formation des hospitaliers (ANFH). Les AFN 2019 sont décrites dans les 5 premières fiches annexées à ce document, les fiches 3 à 6 relevant plus particulièrement des orientations de DPC. Les personnels d’encadrement et les managers de Santé y sont plus particulièrement concernés, puisque le développement d’un nouvel esprit de coopération territoriale en santé est un enjeu majeur des dispositions législatives récentes d’amélioration du système de Santé. L’AFN 2019 « Acquérir de nouvelles compétences au service d’un exercice managérial territorialisé », qui favorise de nouveaux modes de management plus transversaux et collaboratifs ainsi que les innovations en équipe, s’avère un thème central, dans la continuité de l’AFN 2018 « mettre en œuvre des organisations médicales et soignantes autour des filières du projet médical et du projet de soins partagés ».

Repérer les violences sexistes au travail, le spectre de l’autisme et les maladies neuro-dégénératives

D’autres AFN plus ciblées apparaissent dans la liste 2019. Elles visent notamment à « Repérer, prendre en charge et orienter les victimes de violences sexistes et sexuelles au travail » en lien avec la circulaire du 9 mars 2018, « Sensibiliser au repérage précoce des enfants avec troubles du neuro développement dont les troubles du spectre de l’autisme (TSA) », en complément de l’AFN 2018 « accompagner et prendre en charge des adultes avec troubles du spectre de l’autisme (TSA) », ou à « Former les personnels des établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes aux troubles cognitifs, à la démence et aux prises en charge non médicamenteuses des troubles comportementaux ».

Cette liste n’est bien entendu pas exhaustive mais donne une vision globale des domaines dans lesquels les cadres de santé devront s’impliquer pour pouvoir appréhender leurs missions et les adapter aux attendus des tutelles et au contexte législatif.

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article