Des synergies territoriales pour réduire les consommations énergétiques à l’hôpital

mardi 10 mai 2022, par Bruno Benque

Les prochaines Journées d’études de l’ingénierie hospitalière seront rythmées par deux séances plénières consacrées à l’empreinte climatique des bâtiments hospitaliers et à la participation des usagers à leur conception, ainsi que huit ateliers thématiques. Des modèles de mutualisation des ressources au sein des territoires seront ainsi présentés, qui seront autant de possibilités de réduction des consommations énergétiques. Les managers de Santé qui souhaite en savoir plus sur leur environnement professionnel sont conviés à cette édition.

Les 62èmes Journées d’Études et de Formation des Ingénieurs Hospitaliers de France (IHF) se dérouleront au Palais des Congrès de la Porte de Maillot, Paris XVIIème, du 22 au 24 juin 2022.

Deux séances plénières consacrées à l’empreinte climatique et à la participation des usagers

Cette session est très attendue par l’ensemble de la communauté de l’Ingénierie Hospitalière, impatiente, comme nous l’a rappelé le Président de l’association Bruno Cazabat lors d’un récent entretien, de se retrouver en présentiel autour d’un programme très riche, de grande qualité́ et de renouer les échanges en présentiel après deux années de virtuel.

Parallèlement aux ateliers proposés sur les thèmes fondamentaux et les innovations autour de l’Ingénierie Hospitalière, cette 62ème édition des Journées Nationales IHF décryptera l’impact des évolutions sociétales en termes de transformations technique et architecturale des établissements santé. Les deux séances plénières proposeront ainsi de s’emparer des réflexions, démarches et réalisations engagées autour de deux enjeux prioritaires que sont la réduction de l’empreinte climatique des établissements de santé via l’exigeant parcours vers la neutralité́ carbone, d’une part, et la programmation architecturale afin de positionner les usagers au centre des débats de conception et d’évolution des structures de santé.

70 partenaires intellectuels et industriels pour faire vivre le salon des exposants

Comme lors des éditions précédentes, des ateliers thématiques permettront aux participants de se mettre à jour sur des points représentatifs l’ingénierie hospitalière. : Hôpital smart et numérique, Planification patrimoniale, Gestion des énergies, Conception architecturale et technique, Conduite de projet, Développement durable et résilience, BIM et virtuel, Management. Cette nouvelle session en présentiel, certifiée Qualiopi ce qui permet la prise en charge des frais de formation par les Organismes Publics, redeviendra LE lieu d’échanges et de convivialité́ des ingénieurs, architectes, techniciens et directeurs des établissements de santé, ainsi que des industriels et des partenaires intellectuels du secteur qui garniront le salon des exposants qui attend quelques 70 entités et qui pilotera des forums où ils présenteront leurs innovations et services.

Mutualiser les ressources pour réduire les consommations énergétiques

Parmi les thèmes abordés lors de ce congrès, nous avons choisi de nous attarder sur l’empreinte climatique de l’architecture hospitalière. Dans ce cadre, Camille Devroedt, Responsable des Services Techniques au sein des Centres Hospitaliers de Millau & Saint‐Affrique, et Yoann Leloutre, Coordinateur Régional de la mission d’Efficacité́ et Transition Énergétique en Région Pays de Loire, co-animeront une intervention qui aura pour objectif de présenter le rôle et les missions des Économes de flux et de les illustrer au travers des retours d’expériences de plusieurs modelés mis en place au sein de différents types de territoires. Il s’agit ici d’améliorer l’efficience en mutualisant les ressources dans le cadre des programmes mis en place pour réduire les consommations énergétiques des bâtiments hospitaliers.

Quatre modèles de coordination pour créer des synergies adaptées aux territoires

Pour Camille Devroedt, « le changement climatique, dont l’impact en termes de confort des patients et du personnel hospitalier est de plus en plus prégnant, constitue un enjeu social essentiel pour les conditions d’accueil et de travail. » Elle évoque ainsi l’enjeu environnemental associé aux émissions de fluides frigorigènes et aux consommations d’énergie fossile, l’enjeu économique lié au coût de plus en plus élevé́ de ces consommations, ainsi que l’enjeu réglementaire lié au décret tertiaire qui impose une réduction progressive de la consommation d’énergie dans les bâtiments à usage tertiaire. Les deux orateurs partageront 4 modèles de coordination développés dans des bassins territoriaux présentant chacun des spécificités en termes d’acteurs et de synergies. Ils présenteront ensuite le rôle et les missions d’un Économe de flux mutualisé et l’articulation possible en termes de coordination des différents acteurs impliqués au sein d’un territoire.

Ce n’est là qu’un exemple de ce qui attend les participants aux 62èmes Journées d’études des Ingénieurs hospitaliers auxquelles sont conviés tous les managers de Santé qui souhaitent en savoir plus sur le contexte environnemental au sein duquel ils exercent.

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus