Adopter un management à tendance machiavélique

lundi 22 août 2022, par Bruno Benque

Dans le contexte actuel d’instabilité que connaît l’environnement hospitalier, la pratique managériale prend souvent des chemins tortueux pour que les objectifs soient tant bien que mal remplis. Une étude publiée dans le Stratégie Management Journal nous incite à adopter un comportement machiavélique pour parvenir à nos fins. Explications...

La période n’est pas des plus confortables pour les managers hospitaliers, tiraillés entre une obligation de qualité et de continuité de prise en charge des patients et des moyens humains inadaptés à la charge de travail qui incombe à leurs équipes.

Des managers hospitaliers inventifs lors de la crise sanitaire

Les organisations de travail s’en trouvent ainsi moins formelles et les équilibres plus fragiles. Les cadres de santé doivent dès lors faire preuve de créativité, d’imagination, voire de roublardise pour tenter, tant bien que mal, d’atteindre les objectifs fixés par les directions et de répondre aux besoins des patients. Nous l’avons plusieurs fois décrit dans nos colonnes, les expériences conduites en ce sens au plus fort de la pandémie de COVID-19 montrent que ces initiatives parfois singulières ou borderline, mais souvent innovantes, méritent d’être reconduites en routine pour peu qu’elles soient développées et affinées.

Adopter une personnalité machiavélique pour atteindre ses objectifs

Dans ce contexte, pourquoi ne pas adopter un comportement machiavélique ? L’idée semble, au premier abord, quelque peu saugrenue, et pourtant elle a été validée dans une nouvelle étude publiée dans le Strategic Management Journal. Ce travail montre en effet que les entreprises dirigées par des managers machiavéliques ont des résultats supérieurs à celles menées par des dirigeants qui n’ont pas cette caractéristique. Les auteurs de l’étude ont remarqué que les leaders aux personnalités machiavéliques ont tendance à exceller dans des situations stressantes, incertaines et non structurées et ont un degré élevé d’interaction en face à face. Ils pourraient donc exceller en tant que managers de Santé dans le contexte actuel.

Mieux négocier et tirer parti des interactions sociales

Même si cette étude concerne en premier lieu des dirigeants d’entreprises et leur faculté à mener à bien des négociations sur un plan principalement économique, en mesurant comment ils réussissent à mieux négocier les coûts de production, les primes de leurs collaborateurs ou le financement d’un emprunt, il semble facile d’extrapoler vers l’environnement hospitalier. Ils ont étayé leur travail en compilant la consultation de vidéos de198 managers en cours de négociation entre 2000 et 2011 et la modélisation à plusieurs niveaux des données d’entreprise et financières.

Les résultats montrent un effet bénéfique de 32,3 % sur les coûts de production et un effet de 22,3 % sur les coûts de financement chez les dirigeants machiavéliques. Ils expliquent ce phénomène par leur propension à recueillir plus d’informations sur la négociation, ainsi que par leur capacité à tirer parti des interactions et des partenariats sociaux et à manipuler les autres pour gagner.

Des comportements qui rejaillissent sur l’ensemble de l’équipe

Même dans les interactions dans lesquelles les managers machiavéliques ne sont pas directement impliqués, l’étude montre qu’ils peuvent donner le ton depuis le sommet et insuffler ces traits à travers leur comportement, leurs plans et leurs décisions, aux membres de leur équipe. Cela pourrait en effet donner des idées aux soignants pour gérer leurs interactions avec les patients, voire avec les familles de ces derniers.

Cela aurait-il pu servir à ces pauvres soignantes montpelliéraines qui sont tombées sous les coups d’accompagnants de patients aux urgences de l’hôpital Lapeyronie le 15 août dernier, sous prétexte que les temps d’attente étaient trop longs ? Rien n’est moins sûr, mais on ne sait jamais...

Bruno Benque
Rédacteur en chef www.cadredesante.com
bruno.benque@cadredesante.com
@bbenk34.


Partager cet article

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus