L’hôpital des armées au coeur d’une double réforme

Conséquences sur les unités de soins

jeudi 17 octobre 2002, par Catherine Spelle

Question de départ :
Comment dans un contexte de diminution d’effectifs, lié à des restructurations, peut-on développer une démarche d’amélioration de la qualité avec une dynamique d’équipe qui perdure ?

Problématique issue du constat de terrain :
Existe t-il, au sein des services de l’hôpital militaire, une organisation favorisant l’implication du personnel, et améliorant la transversalité et la coopération inter-services ? Par ailleurs, l’organisation des soins infirmiers est-elle adaptée aux nouvelles contraintes enregistrées par le service de santé des armées ces dernières années ?

L’hôpital des armées appartient au Ministère de la Défense et participe au service public hospitalier. A ce titre, il est soumis depuis quelques années aux différentes réformes imposées par la santé et la défense nationale.

L’analyse détaillée du constat de terrain permet, dans un premier temps, d’étudier le fonctionnement spécifique de l’hôpital militaire et les conséquences des différentes réformes sur celui-ci.

Dans un deuxième temps, le cadre conceptuel s’intéresse aux différentes organisations et à la théorie sur l’implication.

L’hypothèse postule qu’une organisation de soins en équipe est favorable à une meilleure organisation de travail et une plus grande implication du personnel soignant. Un plan d’action est proposé et une grille d’observation est élaborée afin de pouvoir valider cette hypothèse.


IFCS AP-HM Marseille (13), promotion 2001/2002.


Partager cet article

Formation continue

Formations professionnelles en ligne pour les soignants : Alzheimer, transfusion, hygiène, douleur, calculs de doses...

Découvrir les formations

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus