Accueil > La profession

Le collectif « Pas de solitude dans une France fraternelle », désigné Grande Cause nationale 2011

dimanche 19 juin 2011

Le collectif « Pas de solitude dans une France fraternelle », désigné Grande Cause nationale 2011, a lancé le 22 janvier en Gironde, à Bordeaux, le mois d’action dédié aux sans domicile fixe.

Parce que la solitude ne fait pas de bruit, il faut en parler.Lancée par François Fillon, en décembre dernier, la Grande Cause nationale 2011 se donne pour but de lever le voile sur les différents aspects de la solitude. Chaque mois, les relais du collectif en région mettront en avant un thème pour « mieux parler de la solitude et la combattre ». Premier acte : les sans domicile fixe (SDF) avec ce slogan, « Il y a toujours un homme à remettre debout ».

La Fraternité en action.
« La manifestation de samedi a été un grand succès. Elle a rassemblé 600 personnes avec une forte mobilisation de tous les bénévoles des associations partenaires », s’est félicité Yves Duclos, président départemental de la Société de Saint-Vincent-de-Paul et organisateur de la première Journée régionale de la Grande Cause nationale contre la solitude.

Roselyne Bachelot-Narquin a participé aux deux tables rondes organisées autour des « différentes formes de solitude » et des « actions menées à Bordeaux en faveur des SDF ». Également au programme, le film,« Une goutte d’eau » qui suit le parcours des SDF à Bordeaux : « son organisation, sa logique, ses limites aussi » (Bénédicte Chapard, réalisatrice). La journée a été clôturée par le partage de la Galette de la fraternité découpée par Alain Juppé.

En Gironde, la Société de Saint-Vincent-de-Paul compte quelque 1 000 bénévoles pour s’occuper des plus démunis : domiciliation du courrier, restaurant social du Pain de l’amitié, distribution de colis alimentaires, visites à domicile, aides aux devoirs...


Voir en ligne : Source : gouvernement.fr


Partager cet article