Publicité
Publicité

Accueil > La profession

Aide aux plus démunis : le secteur alimentaire et les associations se concertent pour répondre à l’urgence

vendredi 6 janvier 2012

Frédéric Lefebvre, secrétaire d’Etat chargé du Commerce et de la Consommation, a réuni, ce mardi 3 janvier à Bercy, les représentants des enseignes de la grande distribution (Auchan, Carrefour, Casino, Cora/Match, Intermarché, Lidl, Monoprix, Système U), la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) et l’Association nationale des industries alimentaires (ANIA) aux côtés des associations caritatives (Restos du coeur, Croix rouge, Secours populaire français, Fédération française des banques alimentaires) pour répondre à leur appel de détresse lancé fin décembre 2011.

Lors de la réunion, Frédéric Lefebvre a indiqué que la situation exceptionnelle rencontrée par les associations exigeait la mobilisation de tous les acteurs pour apporter des réponses concrètes et rapides à cette situation d’urgence : « à situation exceptionnelle, réponse d’exception ».

Prenant ainsi acte de l’augmentation non prévue du nombre de repas servis, évaluée par l’ensemble des associations lors de la réunion, à 5 à 8 % d’augmentation par rapport à l’an passé, les représentants des enseignes de la grande distribution et de l’industrie alimentaire se sont engagés à couvrir ces besoins additionnels au travers d’un effort de solidarité accru. Un accord général a ainsi été trouvé pour augmenter globalement les contributions habituelles à hauteur des besoins supplémentaires identifiés.

Cet apport additionnel passera par l’organisation d’un « moment solidaire » qui bénéficiera à toutes les associations et qui portera sur une sélection de produits choisis par celles-ci, comme par exemple des conserves de viande, de poissons, de fruits et légumes. A cette occasion, les acteurs de la grande distribution et de l’industrie alimentaire organiseront la collecte et l’abondement des produits sélectionnés au profit des associations.

Pour traduire opérationnellement ces engagements, deux groupes de travail, auxquels participeront les associations, la distribution et les industriels, seront mis en place d’ici la fin de semaine : l’un pour définir la sélection des produits les plus indispensables et affiner le chiffrage des besoins sur ces produits et l’autre pour arrêter les modalités pratiques d’organisation de ce « moment solidaire » (journée, semaine…).

Frédéric Lefebvre s’est félicité de ces engagements qui permettront de couvrir la totalité des besoins nouveaux identifiés par les associations : « Face à cette situation de crise, la mobilisation et l’élan de générosité de l’ensemble des acteurs permettront de répondre aux besoins des associations. Le »moment solidaire« impliquera tous les maillons de la chaîne : producteurs, distributeurs et consommateurs. »

[Charlaine]


Voir en ligne : Source : gouvernement.fr


Partager cet article

Publicité

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus

Publicité