Accueil > La profession

Les deux approches novatrices du nouvel hôpital de Metz

lundi 30 juin 2008

Le 17 juin 2008, Véronique Anatole-Touzet, Directrice Générale du CHR Metz-Thionville et Jean-Yves Schweitzer, Directeur Projet de Pertuy Construction, mandataire du groupement [1] ont présenté à la presse le chantier du nouvel hôpital de Metz : 584 lits et places, 25 000 m2 au sol, 84 000 m2 de plancher (surface dans oeuvre du R+3) pour un montant de 170 708 445 euros H.T - coût du marché de conception-réalisation. Implanté sur le site du château de Mercy en extrémité du technopole, au sud de Grigy, l’hôpital sera desservi par la RD 955. Construit sur un terrain arboré de 11 ha hors emprise du château, il bénéficiera d’un environnement naturel exceptionnel. L’achèvement des travaux est prévu pour 2011. Deux approches novatrices caractérisent ce projet : le choix architectural d’un « hôpital plot » et la procédure juridique retenue pour la maîtrise d’ouvrage de conception-réalisation

Un hôpital plots aux plateaux d’hébergement flexibles et modulaires pour s’adapter aux évolutions d’activitébr>
Entre « hôpital monobloc » dont l’échelle induit une certaine déshumanisation et « hôpital pavillonnaire » dont l’éclatement des fonctions n’est plus viable aujourd’hui, le concept retenu pour la conception du nouvel hôpital de Metz est celui d’un « hôpital plots » : ensemble architectural cohérent de plateaux d’hébergement de spécialités associées et complémentaires.
Les caractéristiques du projet : la disposition centrale des plateaux médicaux techniques limiteront les déplacements, le positionnement des urgences au rez-de-chaussée bas, le rassemblement du bloc opératoire, des réanimations et des soins intensifs au premier niveau

5 pôles de 519 lits et 65 places dont 16 lits de réanimation, 15 lits de brûlés et 28 postes de dialyse
- neuro-cardio vasculaire
- chirurgie digestive et urologique
- tête, cou chirurgie plastique et orthopédie
- hémato-oncologie, médecine nucléaire
- médecine néphrologie

L’organisation du futur hôpital a été entièrement repensée dans un but d’optimiser la qualité et les moyens : les plateaux d’hébergements sont flexibles et modulaires, les spécialités médicales et chirurgiçales sont décloisonnées ; l’accent est mis sur les activités ambulatoires. Les chambres sont regroupées en modules de 11 à 12 lits (unités de 22 à 24 lits pour optimiser l’organisation soignante), les locaux de consultation sont situés au rez-de-chaussée de chaque bâtiment (aisément accessibles aux patients externes) et séparés des locaux d’hébergement. Enfin, la configuration des plots permet d’envisager à terme une extension du bâtiment médico-technique central. Adaptabilité des locaux

La procédure de conception-réalisation
Dans une procédure de construction publique classique le maître d’ouvrage (ici le CHR Metz-Thionville) choisit un maître d’oeuvre (l’architecte) chargé de la conception de l’ouvrage et du suivi du chantier puis les entreprises qui réaliseront les travaux. Le maître d’oeuvre est alors investi de la mission de suivi de la bonne exécution des marchés de travaux conclus entre le maître d’ouvrage et les entreprises.

La construction du nouvel hôpital de Metz se fait dans le cadre d’une procédure novatrice appelée « conception-réalisation ». Le CHR Metz-Thionville choisit simultanément un groupement entrepreneur-concepteur avec lequel il conclut un marché unique. Le groupement se voit confier par contrat l’entière responsabilité de concevoir, réaliser, et de mettre en service le bâtiment, destiné à répondre au besoin exprimé par le maître d’ouvrage. Mandataire de ce groupement, Pertuy Construction assure la responsabilité unique et globale de l’ouvrage. Il en résulte de nombreux avantages pour le CHR : la réduction du nombre d’interlocuteurs, la maîtrise des délais, la meilleure anticipation budgétaire. De plus, la collaboration étroite entre le concepteur et l’entrepreneur favorise une meilleure appréhension des nouvelles technologies et des produits présents sur le marché et accroît la capacité du prestataire à proposer les solutions les plus performantes au CHR.
Le nouvel hôpital de Metz figurant parmi les opérations de conception réalisation les plus importantes au niveau national, il collabore étroitement avec la Mission Nationale d’ Appui à l’Investissement Hospitalier.

Le projet en conception-réalisation se déroule en 5 grandes étapes
- phase APS (Avant Projet Sommaire) : validé le 15 mars 2007
- phase APD (Avant Projet Définitif) : validé le 30 janvier 2008
- phase Projet
- phase Synthèse et études d’exécution
- phase Exécution des travaux

Un programme sous le signe de la concertation
Un comité de suivi pluridisciplinaire assure le suivi de ce projet d’envergure. Il est composé de 20 membres, parmi eux des représentants des activités de soins (7 médecins et 5 soignants), des élus médicaux de l’établissement (président et vice président de la Commission Médicale d’Etablissement), des représentants de la direction (5 directeurs du CHR).
Les membres du comité de suivi animent 14 groupes thématiques et transversaux qui auront pour mission de suivre l’évolution du projet. 200 réunions de travail ont déjà été organisées réunissant au total plus de 700 personnes.

Les points forts du chantier : la sécurité et la préservation de l’environnement
La construction du nouvel hôpital de Metz s’inscrit dans la démarche Label Chantier Bleu dont l’objectif est de reconnaître le haut niveau d’engagement du chantier en termes de Qualité, Sécurité et Respect de l’environnement.
Pour atteindre l’objectif 0 accident, un superviseur sécurité est présent à 100%, les modes opératoires sont expliqués aux Compagnons. Les entreprises doivent respecter strictement les règles de sécurité, le port des équipements de protection individuels, le droit de retrait, le devoir d’alerte.
Des mesures sont instaurées pour limiter l’impact sur l’environnement des activités de construction :
- La propreté sur le chantier : abords, postes de travail, cheminements, aires de stockage, application de la démarche 5 S (trier, ranger, nettoyer, standardiser, progresser). Par exemple : réalisation de pistes en enrobé pour limiter les poussières et boues.
- La gestion des déchets : tri sélectif (déchets valorisables : acier, bois, cartons…), réduction des déchets à la source
- La maîtrise des rejets d’eau pour éviter la pollution du sol et les nuisances vis-à-vis de la faune et de la flore : recyclage des eaux de la centrale à béton, bacs de décantation et recyclage des eaux de lavage des bennes et toupies

Le nouvel hôpital de Metz repères
- 584 lits et places, 25 000 m2 au sol, 84 000 m2 de plancher (surface dans oeuvre),
- Construction en R+3 (14,5 m maxi de hauteur),
- 55 000 m2 d’espace engazonné
- 1 100 places de parking
- 400 personnes mobilisées pour la construction en phase corps d’état secondaires :

Chiffres clés du gros oeuvre

- 140 compagons
- Durée : 20 mois
- Nombre de grues : 5
- Quantité de béton : 46 000 m3 (200 m3/j)
- Quantité acier : 2 300 tonnes
- Quantité plancher : 94 000m² de pré-dalles
- Linéaire de poutres : 15 km

Financement de l’opération assuré par l’emprunt, par Hôpital 2007 et la vente du parc immobilier
Opération retenue dans le cadre du plan Hôpital 2007 : intérêts financiers et surcoûts d’amortissements financés à hauteur de 4,8 M d’€ sur 20 ans à partir de 2008 soit au total 97 millions d’euros.

Emprunts :
- 1er emprunt signé le 1er octobre 2006 de 145 Millions d’€.
- 2eme emprunt prévu en 2010 en fonction des besoins.
Ces 2 emprunts permettent le financement de la construction.

Equipements, hôtellerie, informatique : campagne d’emprunt classique.
Vente du parc immobilier estimé à 26 Millions d’€ en 2002.

Rappel : Le CHR Metz-Thionville est né en 1976 de la fusion entre les centres hospitaliers de Metz et de Thionville. Cette bipolarité fait de lui un établissement unique en termes de fonctionnement.
Actuellement, le CHR Metz-Thionville s’étend sur 12 sites à Metz
- le site principal, l’Hôpital Bon Secours regroupe les activités de médecine chirurgie obstétrique de court séjour (621 lits) ainsi que le plateau médico-technique lourd
- la Direction des Ressources Humaines située rue Charles Abel
- l’internat situé rue St Jean
- l’hôpital Félix Maréchal qui accueille les soins de suite et de rééducation, ainsi que la gériatrie
- la maison de retraite St Jean située rue St Jean
- la maison de retraite le Parc située rue Claude Bernard
- la Direction Générale du CHR située 28-32 rue du XX° Corps Américain
- les écoles de formation hospitalière situées 28-32 rue du XX° Corps Américain
- le bâtiment ALHOM (annexe logistique des hôpitaux messins) situé rue St Jean
- les laboratoires situés rue Drogon
- l’unité centrale de production des repas (cuisine centrale) située rue Périgot à Metz Devant les Ponts
- la permanence d’accès aux soins de santé (PASS) située 1, bis place Philippe de Vigneulles

et 2 à Thionville : l’hôpital Bel Air et l’hôpital Beauregard

Activité 2007
L’activité du CHR Metz-Thionville le classe au 20° rang des établissements français (sur 32).
Passages aux urgences : 90 000
Hospitalisation complète : 54 000 entrées et 450 000 journées
Consultations externes : 11 380 000

La région Lorraine au coeur des trois frontières (Luxembourg, Belgique, Allemagne) est marquée par son passé industriel (notamment la sidérurgie). L’histoire économique de la région a modelé la localisation de la population fortement concentrée dans les grands centres urbains et le long des voies de communication (de Nancy à Thionville) . La Moselle est le département le plus peuplé et le plus dense de la Région (1 million d’habitants). La zone d ’attraction du CHR Metz-Thionville (environ 550 000 habitants) se caractérise par des bassins de population denses (actifs et population vieillissante dans les cantons ruraux).
Ce contexte confère au CHR Metz-Thionville le devoir d’assurer l ’ensemble des disciplines spécialisées couvrant le bassin de population de l ’axe Metz-Thionville.

Pour plus d’informations, contacter :br>
Véronique Defloraine, Chargée de Communication, CHR Metz-Thionville, Groupement des Hôpitaux de Metz, 28/32 Rue du XX° Corps américain, 57 000 METZ
- Tél : 03 87 55 79 04
- Fax : 03 82 55 88 23
- email

[Pascal]


Voir en ligne : reseau-chu.org


[1les entreprises réunies dans le groupement :
- Pertuy Construction
- Quille
- AART – Cabinet d’architecture
- COTEBA – ingénierie hospitalière
- AC Ingénierie Lorraine
- ETIP


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus