Accueil > La profession

Conférence permanente des coordinations associatives (CPCA)

dimanche 27 janvier 2008

Roselyne BACHELOT-NARQUIN confie à Jean-Louis LANGLAIS, inspecteur général d’administration honoraire, une mission de réflexion sur les rapports entre le monde associatif et les pouvoirs publics

Roselyne BACHELOT-NARQUIN, ministre de la santé, de la jeunesse et des sports, a ouvert le 19 janvier 2008 la journée de débats organisée par la Conférence permanente des coordinations associatives (CPCA), sur le thème « municipales, cantonales 2008 : les associations s’engagent ! ».

Comme elle l’avait indiqué lors de l’installation du conseil national de la vie associative (CNVA) le 13 décembre dernier, elle a annoncé la désignation de Monsieur Jean-Louis LANGLAIS, inspecteur général d’administration honoraire, pour conduire une mission de réflexion sur le monde associatif.

Les associations, acteurs essentiel de la société civile, sont des interlocuteurs et des partenaires incontournables des pouvoirs publics avec lesquels elles ont établi des liens nombreux et complexes. Investies dans des secteurs très divers touchant au plus près nos concitoyens, les associations, avec un budget cumulé de près de 60 milliards d’euros, représentent près de deux millions d’emplois salariés, auquel s’ajoute le travail de 14 millions de bénévoles.

Ce dynamisme, de même que l’affirmation de nouveaux partenariats avec les collectivités territoriales comme avec les entreprises, ont contribué à modifier sensiblement les rapports entre le monde associatif et la puissance publique. Alors même que le poids socio-économique grandissant du secteur associatif l’inscrit aujourd’hui très directement parmi les enjeux de la révision générale des politiques publiques, la Ministre a donc souhaité disposer d’une analyse des rapports entre l’Etat et les associations pour apporter, dans le cadre d’un partenariat renouvelé, un soutien encore plus efficace au développement du monde associatif ainsi que l’a demandé le Président de la République.

Cette mission portera aussi bien sur l’évolution de la composition du Conseil national de la vie associative, que sur les préconisations de nature à faciliter l’activité des associations et à clarifier leurs modes de financement en les rendant plus lisibles et plus stables. Le rapporteur examinera, également, la question des agréments, du renforcement de la confiance des donateurs publics et privés, ainsi que celle de l’adoption du statut de l’association européenne durant la prochaine présidence française de l’Union européenne.

Jean-Louis LANGLAIS qui doit rendre ses conclusions à la fin du mois de mai, est un remarquable connaisseur du monde associatif. Il a notamment, au cours de sa carrière de haut fonctionnaire été directeur de la jeunesse. Il a, également, dirigé la délégation générale à la lutte contre la drogue et la toxicomanie et il a présidé la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (MIVILUDES) de 2002 à 2005.

[Pascal]


Voir en ligne : sante.gouv.fr


Partager cet article

TOUT L’ÉQUIPEMENT DES CADRES DE SANTÉ

IDE Collection a regroupé tout le matériel nécessaire au management de vos équipes : livres, revues, fournitures, stylos, tenues, idées cadeaux...

Découvrir nos produits

Vous recrutez ?

Publiez vos annonces, et consultez la cvthèque du site EMPLOI Soignant : des milliers de profils de soignants partout en France.

En savoir plus